«Carton rouge ou mort subite» аудиокнига (А2)

0Увлекательный детективный роман на французском языке от издательства DIDIER, 2007.

«Carton rouge ou mort subite» niveaux 1 /  élémentaire А2  (для начинающих изучение французского языка, основных слов 500 — 700).

Jérôme, сын банкира Forestier, попал в полицейский участок. В его спортивной сумке, находят миллион евро. Он отказывается давать показания. В этот момент, Charlotte, ровесница Джерома думает о том, пройдёт ли всё так, как задумано до 18 часов? В это время, один мужчина ждёт в отеле. Он держит револьвер в своей руке и поглядывает на часы. Он знает, что в 18 часов всё закончится. Какую роль Джером играет в этой истории? Выйдет ли он из этой ситуации ?

Под видео вы найдёте вопросы к каждой главе, ответы к ним, а также небольшой лексический словарь.

Примечание: ставьте видео во весь экран, а в настройках — качество HD.

Смотреть / слушать бесплатно онлайн адаптированную аудиокнигу «Carton rouge ou mort subite» на французском языке:



La famille Forestier

Madame Forestier : мать Джерома.

Monsieur Michel Forestier : отец Джерома.

Jérôme : студент Колледжа.

La famille Monestier

Madame Claire Monestier : мать Шарлотты.

Alain : муж Клэр Монестье, отчим Шарлотты.

Charlotte : студентка Колледжа.

Autres personnages

Alexis : его настоящее имя Alexandre Spanic. Он тренер команды, которая должна играть против l’OR.

Bivault : генеральный кассир банка «Dumont и Forestier» и казначей l’OR.

Michel Dumont : компаньон месье Forestier в банке «Dumont et Forestier». Президент l’OR, футбольного клуба Roicy.

Mylène : секретарша в банке «Dumont et Forestier».

Roland : посыльный и разнорабочий в банке «Dumont et Forestier».

Et aussi…

L’homme au blouson de motard ; la prof de français (prof principale) de Charlotte et de Jérôme ; des policiers : un commissaire, un inspecteur de police et deux sous-brigadiers.

Lieu : Roicy, dans la banlieue parisienne. Roicy a son club de football, l’OR.


Les explications données ne tiennent compte que du sens des expressions dans le texte.

fam. = familier ; qqn. = quelqu’un ; qqch. = quelque chose.

un abribus : construction avec un toit à l’arrêt d’un bus

un accoutrement : vêtements bizarres, tenue inhabituelle

adultérin(e) : né de parents mariés chacun de leur côté mais pas mariés ensemble

adverse : commencer

être angoissé : avoir peur, être inquiet

remettre d’aplomb : rendre sa bonne forme, sa bonne santé

des archives boursières : des papiers qui concernent la Bourse, le travail de la banque

une arrestation : action de la police qui arrête qqn, qui empêche qqn de partir

en avoir assez : ne plus pouvoir supporter

avaler : manger, faire passer de la bouche à l’estomac

bafouiller : parler en cherchant ses mots

la balle : projectile, morceau de métal qui tue ou blesse quand on utilise un revolver

la bataille de Lépante : victoire des chrétiens sur les Turcs le 7 octobre 1571

le boîtier : boîte où se trouve le système qui permet d’ouvrir la mallette

au bord de la panique : limite à partir de laquelle on ne peut plus contrôler sa peur

le bordereau : document écrit portant toutes les informations concernant un virement

bredouiller : parler d’une manière difficile à comprendre

la bribe de conversation : petite partie d’une conversation

la cabine publique : cabine téléphonique

cadenasser son vélo à un poteau : attacher son vélo pour qu’on ne le vole pas

la caisse noire : caisse secrète, de l’argent qu’on utilise sans contrôle

ceinturer : attraper qqn pour le maîtriser

en chair et en os : en personne

en chœur : ensemble

ne pas ciller : ne pas réagir

la Clio : petite voiture (Renault)

le coffre-fort : armoire en métal dans laquelle on garde de l’argent

cogner qqn : frapper, donner des coups à qqn

coincer : prendre en faute, arrêter

être dans le collimateur : être surveillé, être observé

le combiné : téléphone

confondre qqn : montrer que qqn a fait une faute

avoir la même consonance : se prononcer presque de la même manière

le convoyeur : personne qui transporte de l’argent

costaud : fort

passer un coup de fil : téléphoner

faire cracher le morceau à qqn (fam.) : faire parler qqn

craquer : ne plus tenir, ne plus pouvoir résister

la crinière rousse : de longs cheveux roux

se crisper sur qqch.: serrer, tenir fermement qqch.

la crosse : poignée d’un revolver

le C.V. : curriculum vitae ; document dans lequel une personne indique son état civil, ses études, ses diplômes, sa carrière professionnelle

le dada (fam.) : sujet préféré

dare-dare (fam.) : très rapidement

débloquer une telle somme : trouver autant d’argent

déçu(e) : triste parce qu’on n’a pas ce qu’on espérait

dégainer qqch. : retirer, sortir qqch.

se départir de qqch. : abandonner qqch., renoncer à qqch.

détourner : voler

dévier le tir : changer le sujet de la conversation

disculper qqn : montrer que qqn est innocent

s’ébaucher : se former à moitié

écarquiller les yeux : ouvrir les yeux tout grands

par effraction : comme si j’avais cassé qqch. Pour entrer dans sa vie

éliminer : supprimer, tuer ; faire sortir d’un groupe

embaucher : engager pour un travail, faire entrer dans une entreprise

s’empêtrer : ne pas arriver à sortir

l’Empire ottoman : Empire turc (du XIV siècle à 1922)

emprisonner qqn : mettre quelqu’un en prison, priver qqn de liberté

emprunter : se faire prêter, se faire donner qqch. et le rendre plus tard

ému(e) : touché, qui montre son émotion

être enceinte : attendre un bébé

enchaîner : reprendre ce qu’on était en train de dire

une enfant naturelle : fille qui est née de parents non mariés

laisser entendre : faire comprendre

éveiller les soupçons de qqn : éveiller la méfiance de qqn, se faire remarquer par qqn

exulter : montrer une très grande joie

se faufiler : passer, entrer sans se faire voir

avoir la police aux fesses (fam.) : être poursuivi par la police

se figer : ne plus bouger

flairer l’embrouille : deviner que qqch. n’est pas correct

flatter : rendre fier

la gamine : fille, enfant

la gorge : le fond de la bouche

c’est gratiné (fam.) : c’est extraordinaire

la gravité : qualité de ce qui est sérieux et important

le gringalet : adolescent petit et maigre

le gyrophare : lumière qui tourne sur le toit des ambulances, des voitures de police et de pompiers

illégal(e) : contraire à la loi

impassible : sans réaction, sans émotion

imperceptible : difficile à voir

impérieux : obligatoire, nécessaire

un impondérable : qqch. qu’on ne peut pas savoir à l’avance

impressionner : toucher, intimider

à l’insu d’une personne : sans le dire à cette personne

insulter : injurier, dire des paroles blessantes

jaillir de : sortir très vite de

jouer en la faveur de qqn : tourner à l’avantage de qqn, être favorable à qqn

les jumeaux : enfants nés en même temps de la même mère

la liasse : un paquet de billets, de papiers, etc., attachés ensemble

la machination : complot, plan contre qqn

bien malin celui qui : il faudrait être vraiment très intelligent pour

la mallette : petite valise

manigancer : préparer en secret

marrant (fam.) : amusant, drôle

la mélasse : situation très compliquée

mettre la main à la poche : mettre la main au porte-monnaie, dépenser de l’argent

mettre qqn en examen : accuser officiellement qqn de qqch.

avec minutie : avec très grand soin

le/ la môme (fam.) : enfant

la mort subite : 1. Au football, but qui donne la victoire après la fin du temps réglementaire ; 2. Mort soudaine, brusque perte de la vie ; 3. Nom d’une bière belge

mouiller qqn : compromettre qqn, mettre qqn dans une situation difficile et mauvaise pour sa réputation

le pactole : énorme somme d’argent

faire des pieds et des mains : employer tous les moyens, utiliser tous les arguments

piétiner : marcher sur place

perdre l’équilibre : tomber

le piège : moyen qui sert à tromper qqn, à le mettre dans une situation difficile

se faire pincer : se faire prendre

prendre une piquette (fam.) : se faire battre, perdre

la polio : poliomyélite, maladie grave qui paralyse souvent les jambes

la pommette : partie dure de la joue au-dessous de l’œil

sans preuve tangible : sans marque concrète, sans signe évident

la quenelle : petit rouleau de poulet ou de poisson qu’on mange avec une sauce

se raviser : changer d’avis

le reçu : papier qui confirme qu’on a donné de l’argent à qqn

être relégué : être descendu dans une catégorie inférieure

rendre un service : aider

menacer de tout révéler : menacer de tout raconter, vouloir tout dire

rigolo (fam.) : amusant

rouquin : roux, qui a les cheveux roux

la Safrane : grosse voiture confortable (Renault)

le salaud (fam.) : homme méprisable, qui agit mal, qui n’a pas de morale

le sbire : qqn qui fait tout ce qu’on lui demande

le sosie : personne qui ressemble parfaitement à une autre

avoir le souffle coupé : être étonné, surpris ; s’arrêter de respirer devant une grande surprise

soupçonner : deviner ; soupçonner qqn de qqch. : penser que qqn a fait qqch.

le sous-main : accessoire de bureau sur lequel on pose le papier pour écrire

la tache de rousseur : petite marque brune sur la peau

taquiner qqn : se moquer gentiment de qqn

la tente marabout : tente ronde avec un toit conique

la tête de mule (fam.) : qqn de très têtu, que rien ne peut faire changer d’avis

la touche «haut-parleur» : bouton qui permet de faire entendre une conversation téléphonique aux gens qui sont dans la pièce

le tract électoral : papier qui recommande de voter pour un candidat ou un parti

tout le tralala (fam.) : tout le reste, par exemple : la date de naissance

le trésorier : personne qui s’occupe de l’argent d’une organisation

le tricheur : personne qui ne respecte pas les règles

truquer qqch. : organiser qqch. pour gagner sans respecter les règles

vachement (fam.) : très

le verlan : langue familière dans laquelle on inverse les syllabes des mots

le virement : envoi d’argent d’un compte bancaire à un autre

virer au gris-vert : prendre une couleur entre le gris et le vert

le visage défait : le visage pâle et changé par l’émotion


После прочтения главы 1

Dis si les affirmations suivantes sont justes ou non.

1   Jérôme Forestier est le fis d’un banquier.

2   Il a trouvé un sac de sport avec un million d’euros.

3   Il répond aux questions du commissaire en donnant beaucoup de détails.

4   Charlotte et Jérôme se connaissent.

5   L’homme au blouson de cuir est un tueur professionnel.

После прочтения главы 2

Réponds aux questions.

1   Où est-ce que Charlotte et Jérôme se sont connus ?

2   La prof de français croit qu’ils sont jumeaux. Pourquoi ?

3   Qui est Roland ?

4   À quoi est-ce que Roland s’intéresse ?

5   Que sais-tu de la famille de Charlotte ?

После прочтения главы 3

Réponds aux questions.

1   Que signifie «OR» ?

2   Est-ce que c’est une bonne équipe ? Est-ce que cela a toujours été comme ça ?

3   Monsieur Forestier a quitté la présidence de l’OR. Pourquoi ? Quel est son programme ?

4   Que souhaite Dumont ?

5   Pourquoi est-ce que Charlotte est surprise quand elle appuie sur la touche «bis» du téléphone ?

После прочтения главы 4

Coche les affirmations justes.

1   a   Charlotte donne une photo de son père à Jérôme.

     b   Charlotte n’a qu’une photo de son père. Elle la montre à Jérôme.

     c   Charlotte n’a pas connu son père, mais elle a beaucoup de photos de lui.

2   a   Un soir, la mère de Jérôme a un accident avec sa Clio blanche.

     b   M. Forestier revient du bureau avec la Clio blanche de sa femme.

     c   Un homme a endommagé l’aile et la portière avant de la Clio de Mme Forestier.

3   a   Jérôme découvre des photos de Charlotte dans le coffre-fort de son père.

     b   Jérôme trouve des liasses de billets dans le coffre-fort ouvert.

     c   Jérôme découvre des virements adressés à Claire Monestier pour sa fille Charlotte.

После прочтения главы 5

Explique.

1   Pourquoi est –ce que Charlotte et Jérôme pensent que M. Forestier est leur père à tous les deux ?

 Qu’est-ce que montrent les réponses de Roland aux questions de Jérôme ?

После прочтения главы 6

Réponds aux questions.

1   Comment est-ce que Charlotte a pu assister à une discussion entre Dumont et Bivault ?

2   Dumont veut que l’OR gagne les prochains matchs et participe à une coupe d’Europe. Pourquoi ?

3   Qu’est-ce que Dumont et Bivault veulent faire pour que l’OR gagne ?

4   Qu’est-ce qu’une victoire de l’OR apporterait à Bivault ?

 Quel moyen de pression ont Dumont et Bivault sur le père de Charlotte et Jérôme ?

После прочтения главы 7

Coche les affirmations justes.

1   a   Charlotte est tombée en rollers devant une cabine téléphonique.

     b   Charlotte a un problème de rollers et doit téléphoner.

     c   Charlotte fait semblant d’avoir un problème pour écouter la conversation téléphonique.

2   a   Dumont va à la gare en vélo pour téléphoner à Bruxelles.

     b   Dumont va à la gare prendre le train pour Bruxelles.

     c   Dumont va à la gare pour envoyer une mallette à Bruxelles.

3   a   Jérôme s’installe à côté d’une vieille dame dans la brasserie du Départ pour se reposer.

     b   Charlotte s’installe à côté d’une vieille dame dans la brasserie du Départ pour écouter Dumont et Bivault installés à la table voisine.

      c   Charlotte demande à la vieille dame de la brasserie du Départ de lui garder ses rollers et tout le matériel.

После прочтения главы 8

Explique.

1   Pourquoi est-ce que Dumont demande à M. Forestier d’aller à Bruxelles à sa place ?

2   Qu’est-ce qu’il y a dans la mallette ? Pourquoi est-ce que Dumont parle d’archives boursières ?

3   Comment est-ce que Jérôme réussit à ouvrir la mallette ?

4   Pourquoi est-ce que Charlotte parle longtemps à M. Forestier au téléphone sans dire son nom ?

После прочтения главы 9

Dis si les affirmations suivantes sont justes ou non.

1   Jérôme demande à Mylène de faire attention à son sac de sport.

2   Charlotte téléphone à la banque pour dire que le prof de gym est absent.

3   Le fax dit que l’argent n’est pas arrivé à Bruxelles.

4   Après avoir lu le fax, Jérôme le remet sur le bureau de Dumont.

5   Charlotte appelle Jérôme sur son portable pour qu’il la rejoigne à l’église.

После прочтения главы 10

Réponds aux questions.

1   Comment est-ce que Charlotte a appris que Dumont et Bivault allaient à l’église Saint-Pierre ?

2   Avec qui est-ce que Dumont et Bivault ont rendez-vous ?

3   Qui est-ce que l’homme au blouson de motard doit tuer ? Qu’est-ce qui permet de le savoir ?

4   À votre avis, qu’est-ce qu’il y a dans l’enveloppe que Jérôme donne à Charlotte ?

5   Pourquoi est-ce que Jérôme donne un coup de pied au policier ?

После прочтения главы 11

Dis si les affirmations suivantes sont justes ou non.

1   La police a arrêté M. Forestier à sa descente d’avion.

2   M. Forestier est en colère quand il découvre un million d’euros dans le sac de sport de Jérôme.

 Quand Charlotte apparaît, Dumont se tait.

4   Mme Forestier ne sait pas qui est Charlotte.

5   Dans l’enveloppe, il y a le fax que Dumont a reçu de Bruxelles.

После прочтения всего романа.

Fais les activités suivantes.

1   Écris un texte pour la quatrième page de couverture.

2   Rédige un courriel pour donner envie à un(e) ami(e) de lire ce livre.

3   Écris une lettre aux auteurs de ce roman.

4   Écris une lettre aux auteurs de ce roman.

5   Carton rouge ou mort* subite : penses-tu que le titre du roman est bien choisi ? Quel autre titre proposerais-tu ?


Глава 1

Oui : 1, 4, 5 ; non : 2, 3.

Глава 2

1   Ils se sont connus au collège, le jour de la rentrée.

  Ils se ressemblent énormément ; ils sont roux, ont les yeux verts, des taches de rousseur. De plus, les deux noms Monestier et Forestier se ressemblent ; la prof a confondu le 9 (mois de septembre) et le 2 (mois de février).

3   Roland est le coursier et l’homme à tout faire du père de Jérôme et de Dumont, son associé.

  Roland s’intéresse à l’histoire, en particulier à l’Empire ottoman.

5   La mère de Charlotte est secrétaire dans une banque. Son père est mort dans un accident d’avion. Alain, son beau-père, est au chômage.

Глава 3

1   «OR» signifie «Olympique de Roicy». C’est l’équipe de foot de Roicy.

2   C’est maintenant une mauvaise équipe. Avant, elle était meilleure.

3   M. Forestier a quitté la présidence de l’OR parce qu’il se présente aux élections et qu’il veut devenir maire de Roicy. Dans son programme, il veut qu’un hôpital, un centre de recherche et un ensemble industriel de fabrication de matériel paramédical s’installent à Roicy.

4   Dumont souhaite que la banque aide l’OR pour acheter de nouveaux joueurs et mieux entraîner l’équipe.

5   Charlotte est surprise quand elle appuie sur la touche «bis» du téléphone parce qu’elle comprend que sa mère a téléphoné à la banque Dumont et Forestier, la banque du père de Jérôme.

Глава 4

1b ; 2c ; 3c.

Глава 5

1   Sur les photos, le père de Charlotte et le père de Jérôme se ressemblent tellement qu’il s’agit bien de la même personne. D’autre part, les bordereaux adressés à Claire Monestier portent tous la mention «Pour Charlotte». De plus, la mère de Charlotte a bien travaillé à la banque Dumont et Forestier comme secrétaire de direction pendant quatre ans. Elle est partie l’année d’avant la naissance de Charlotte.

2   Roland se souvient bien de la secrétaire des patrons : elle s’appelait Claire Monestier. Cela confirme ce que Charlotte a trouvé dans le C.V. de sa mère.

Глава 6

1   Charlotte est allée à la banque parce qu’elle avait envie de voir son père. Elle s’est faufilée dans son bureau, mais M. Forestier n’était pas là. Comme la porte de communication était ouverte, elle est entrée dans le bureau d’à côté, le bureau de Dumont. Quand la porte principale s’est ouverte, elle s’est cachée derrière le canapé ; et là, elle a pu écouter la discussion entre Dumont et Bivault.

2   Dumont veut que l’OR gagne les prochains matchs et participe à une coupe d’Europe : c’est la condition pour qu’il devienne président de la ligue régionale.

3   Pour que l’OR gagne, ils veulent acheter les joueurs adverses. Si les joueurs adverses reçoivent assez d’argent, ils laisseront gagner l’OR.

4   Dumont et Bivault savent que M. Forestier est le père de Charlotte. Si les gens apprenaient que Charlotte est la fille de son ancienne secrétaire, ils ne voteraient pas pour lui et M. Forestier perdrait les élections.

Глава 7

1c ; 2a ; 3b.

Глава 8

1   Dumont demande à M. Forestier d’aller à Bruxelles à sa place parce qu’il est prudent : si on découvre l’argent, c’est M. Forestier qui aura des problèmes et personne ne pensera à Dumont. M. Forestier ne pourra même pas donner d’explications parce qu’il ne sait rien.

2   Dans la mallette, il y a un million d’euros. Dumont parle d’archives boursières pour ne pas éveiller les soupçons de M. Forestier.

  Jérôme réussit à ouvrir la mallette parce qu’il pense à l’amour de Roland pour l’histoire. Il sait que Roland parle toujours de l’Empire ottoman et de la bataille de Lépante. C’est pourquoi il pense que la date de cette bataille est peut-être la combinaison qui ouvre la mallette.

4   Elle a envie de parler à son père, elle veut lui dire qu’elle l’admire, mais il est encore trop tôt pour dire qu’elle sait tout. C’est pourquoi elle ne dit pas son nom.

Глава 9

Oui : 2, 3, 5 ; non : 1, 4.

Глава 10

  Charlotte attendait devant la banque quand Dumont et Bivault sont sortis en courant. Dumont a crié à Bivault : «À l’église Saint-Pierre, vite !»

  Dumont et Bivault ont rendez-vous avec un tueur professionnel, l’homme au blouson de motard.

3   L’homme au blouson de motard doit tuer M. Forestier. Les indications sont claires : la victime arrive de Bruxelles, sa voiture est une Clio blanche accidentée (la voiture de Mme Forestier), la photo de la victime est sur un tract électoral.

4   Dans l’enveloppe que Jérôme donne à Charlotte, il y a le fax envoyé de Bruxelles à Dumont.

  Jérôme donne un coup de pied au policier pour qu’on l’emmène au commissariat.

Глава 11

Oui : 1, 2, 5 ; non : 3, 4.

Глава 12

Réponses individuelles.

Комментировать

Добавить комментарий

Ваш e-mail не будет опубликован. Обязательные поля помечены *