Reflets 2 — Épisode 01

Смотреть бесплатно сериал — курс французского языка Reflets 2. Серия 01 :

Чтобы открыть нужную вам рубрику, жмите + Закрыть –

DESCRIPTION LA SÉRIE (описание серии):

1 Partie. L’arrivée – Прибытие

Площадь в маленькой деревне близ Ниццы. Два старика, Раймонд и Жозеф, сидя на скамейке обсуждают прибывший автомобиль.  «Смотри-ка, туристы ! В нынешнем сезоне, это редкость» – говорит Жозеф. Раймонд объясняет ему что это парижане, которые купили кафе-ресторан Мауриса. Жозеф посмеивается над Маурисом, говоря, что тот провернул неплохую сделку и даже был парижанином, чтобы его кафе купили. Раймонд возмущается словам друга, высказывая своё мнение о том, что сделки бы не было если бы ресторан был плохим. Потом наклонившись к Жозефу указывая на парижанина, открывает ему секрет о том, что по словам Мауриса, это не ресторатор а информатик. «Он вернётся может-быть раньше, чем ожидалось, в информатику !» – говорит Жозеф.

Парижане – Бернард и Корин заглядывая внутрь закрытого ресторана стучатся в дверь. Корин спрашивает мужа, уверен ли он в том, что встреча была назначена здесь. Из машины выходит их дочь Лора с вопросом что случилось, и узнав, что ресторан закрыт, недовольная разворачивается к машине. Бернард говорит жене указывая на дочь, что, если она продолжит дуться, его это разозлит. Корин просит Бернарда понять Лору, ведь она оставила Париж, чтобы жить в маленькой деревне, где никого не знает. «Ты знаешь её, она не будет дуться долгое время» – говорит Корин.

2 partie. La visite du restaurant – Посещение ресторана

Бернард подходит к Жозефу и Раймонду, объясняя им ситуацию, спрашивает не знают ли они случайно где Маурис. Старики, услышав, что встреча была назначена всего на 15 минут раньше настоящего времени, засмеялись что Бернард называет это опозданием. «Ну… Хорошо видно, что вы не местные !» – говорит один из них. Второй объясняет, что Маурис пошел обедать к своей дочери, в Ниццу, что он не задержится, и что обычно в это время он возвращается. Потом, просит Бернарда объяснить ему, почему являясь владельцем ресторана у него нет ключей. Бернард отвечает, что ключи им вручит нотариус после подписи. Жозеф шутит по этому поводу, что если они ещё не подписались, в таком случае Маурис быть может передумал. Раймонд просит парижанина не волноваться, называя своего друга шутником, но не злым. Потом встаёт со словами – «Мне сказали, что вы были в информатике, это правда ?». Бернард отвечает, что создавал программное обеспечение для большой компании. «Эх… Это далеко от кухни, информатика» – говорит Раймонд. Но Бернард достаточно гордо, признаётся, что брал курсы у величайших поваров. Жозефа это явно задело, он проворчал – «великие повара, с их новой кухней, они нашли жилу, ничего на тарелке и, после этого, больше ничего в бумажнике». «Вот так, чувствую себя легче !» – воскликнул Жозеф, выговорившись. Раймонд назвав своего друга сварливым, признался Бернарду что с нетерпением ждёт попробовать их пищу. Жозеф, встав, поинтересовался у парижанина, что он собирается делать с их кафе. Бернард ответил, что они имеют несколько маленьких идей… Потом спросил, много ли молодёжи среди посетителей. Раймонд сказал, что молодые люди предпочитают идти на побережье, но если бы Бернард мог сделать их пребывание в деревне…

На площади появляется Маурис. Раймонд указывая на него, говорит Бернарду – «ну ! Вот, тот кого вы ожидали». Корин подходит к Маурис говоря, что рада видеть его и что они начали беспокоится. «И почему вы беспокоились ?» – спрашивает тот. Бернард, подойдя к ним, отвечает, что ни о чём, говоря, что они готовы рассмотреть свой ресторан. Все трое входят во внутрь. Маурис спрашивает, нравится ли им ресторан всё так же. Бернард отвечает – «это то что нам нужно». Корин соглашается с мужем. Она находит идею того, что зал ресторана и кафе разделены, очень хорошей. К ним входит Лора, ей нравится ресторан, который выглядит больше чем она полагала. «Вы меня нанимаете во время каникул ?» – спрашивает она родителей.

После первой серии вас ждёт GRAMMAIRE и VARIATIONS, а также рубрика — CIVILISATION с темой – Un paradis pour les artistes.


LES PHRASES (фразы):

Sur la place d’un petit village pittoresque près de Nice, des hommes jouent à la pétanque. Deux hommes âgés, Raymond et Joseph, sont en train de discuter assis sur un banc. Une voiture chargée arrive et s’arrête sur la place.

Tiens, des touristes ! En cette saison, c’est rare. – Смотри-ка, туристы ! В нынешнем сезоне, это редкость.

C’est pas des touristes. C’est les Parisiens qui ont racheté le caf-restaurant de Maurice. – Это не туристы. Это парижане, которые купили кафе-ресторан Мауриса.

Eh, il a pas fait une mauvaise affaire, Maurice. Il y avait qu’un Parisien pour l’acheter. – Эх, он сделал не плохую сделку, Маурис. Был Парижанином, чтобы его купили.

Pourquoi tu dis ça, il ne marche pas si mal son restaurant… D’après Maurice, ce n’est pas un restaurateur. Il était dans linformatique ou quelque chose comme ça. – Почему ты так говоришь, сделки бы не было, если бы его ресторан был плохой… Согласно Маурису, это не ресторатор. Он был в информатике, или что-то вроде этого.

Il y retournera peut-être plus tôt que prévu, dans l’informatique ! – Он вернётся может-быть раньше, чем ожидалось, в информатику !

Bernard et Corinne, les deux Parisiens qui ont acheté le restaurant, regardent à l’intérieur.

Le restaurant est fermé.

Tu es sûr qu’on avait rendez-vous ici ? – Ты уверен что встреча была назначена здесь ?

Ben ouioui, jen suis sûr. – Ну да… да, я уверен.

Laura, une adolescente de 18 ans, sort de la voiture, l’air mécontent.

Qu’est-ce qui se passe ? – Что случилось ?

Il se passe, il se passe… que Maurice n’est pas là et que le restaurant est fermé ! – Случилось, случилось… что Мауриса там нет и что ресторан закрыт !

Eh ben, ça commence bien – Ну, это здорово начинается !

Elle repart.

Si elle continue à faire cette tête, je vais vraiment me fâcher. – Если она продолжит дуться, я действительно разозлюсь.

Il faut la comprendre. Quitter Paris pour aller vivre dans un petit village où elle ne connaît personne… Mais ce n’est pas grave. Tu la connais, elle ne va pas faire la tête longtemps. – Нужно её понять. Оставить Париж, чтобы жить в маленькой деревне, где она не знает никого… Но это не важно. Ты её знаешь, она не будет дуться долгое время.


Bernard s’approche de Joseph et de Raymond.

Bonjour, Messieurs… Excusez-moi de vous déranger, je suis le nouveau propriétaire du restaurant. Nous avions rendez-vous avec Maurice. Il n’est pas là. Vous ne savez pas où il est, par hasard ? – Добрый день, месье… Извините что вас побеспокоил, я новый владелец ресторана. У нас была назначена встреча с Маурисом. Его там нет. Вы случайно не знаете, где он ?

Vous aviez rendezvous à quelle heure ? – В котором часу вы назначили встречу ?

Ben… à 14 heures. – Ну… в 14 часов.

2 heures et quart et vous appelez ça en retard ? Eh ben… On voit bien que vous êtes pas du pays, vous ! – 2:15 и вы называете это опозданием ? Ну… Хорошо видно, что вы не местные !

Il est allé déjeuner chez sa fille, à Nice. Il ne va pas tarder. C’est l’heure où il revient d’habitude. Mais, dites-moi, vous êtes le propriétaire… et vous n’avez pas les clefs ? – Он пошел обедать к своей дочери, в Ниццу. Он не задержится. В это время он обычно возвращается. Но, скажите мне, вы владелец… и у вас нет ключей ?

Ben, on ne signe que demain. C’est le notaire qui nous remettra les clefs après la signature. – Ну, не означает что завтра. Это нотариус нам вручит ключи после подписи.

Ah, vous n’avez pas encore signé ! Alors, il a peut-être changé d’avis, Maurice. – Ах, вы ещё не расписались ! Тогда, он может-быть передумал, Маурис.

Ne l’écoutez pas, c’est un farceur, mais il est pas méchant. Ne vous inquiétez pas. Il va venir, Maurice… (Raymond se lève.) Mais, dites, si c’est pas indiscret. On m’a dit que vous étiez dans l’informatique, c’est vrai, ça ? – Не слушайте его, это выдумщик, но он не злой. Не волнуйтесь. Он придет, Маурис… (Раймонд встаёт) Но, скажите, если это не навязчиво. Мне сказали, что вы были в информатике, это правда ?

Oui. Je créais des logiciels pour une grande entreprise. – Да. Я создавал программное обеспечение для большой компании.

Eh… C’est loin de la cuisine, l’informatique. – Эх… Это далеко от кухни, информатика.

(assez fier) Mais jai suivi des cours chez les plus grands chefs. (достаточно гордо) Но я брал курсы у величайших поваров.

Les grands chefs, avec leur nouvelle cuisine, ils ont trouvé le filon. Rien dans l’assiette et, après l’addition, plus rien dans le porte-monnaie. Comme ça, on se sent plus léger ! – Великие повара, с их новой кухней, они нашли жилу. Ничего на тарелке и, после этого, больше ничего в бумажнике. Вот так, чувствуем себя легче !

Qu’est-ce que tu peux être râleur ! Eh bien, moi, j’ai hâte de la goûter, votre cuisine. – Как ты можешь быть таким сварливым ! Ну, я с нетерпением жду попробовать вашу пищу.

Et notre café ? Qu’est-ce que vous allez en faire ? – А наше кафе ? Что вы собираетесь делать ?

On a quelques petites idées… Il y a beaucoup de jeunes qui le fréquentent ? – Имеем несколько маленьких идей… Много молодёжи среди посетителей ?

Oh, les jeunes, ils préfèrent aller sur la côte. Mais si vous pouviez les faire rester au village… Tiens ! voilà celui que vous attendiez. – О, молодые люди, они предпочитают идти на побережье. Но если бы вы могли сделать их пребывание в деревне… Ну ! Вот, тот кого вы ожидали.

Ah ! Monsieur Constant, je suis contente de vous voir. On commençait à s’inquiéter. Ах ! Месье Констан, я рада видеть вас. Мы начали беспокоится.

Bonjour, Madame Lemoine. Et pourquoi vous étiez inquiets ? Добрый день, мадам Лемуан. И почему вы беспокоились ?

Bernard les rejoint.

Pour rien, Maurice. Mais on est pressés de revoir notre restaurant. – Ничего, Маурис. Но мы готовы осмотреть наш ресторан.

Eh bien, allons-y ! – Ну, пойдёмте !

Maurice, Bernard et Corinne entrent dans le restaurant.

Cest bien, hein ? – Это хорошо, а ?

Alors, ça vous plaît toujours autant ? – Итак, это вам нравится всё так же ?

Oui, c’est ce qu’il nous faut. Cest aussi ton avis, chérie ? – Да, это то что нам нужно. Твоё мнение такое же, дорогая ?

Tout à fait. Et c’est vraiment très bien que la salle du restaurant et le café soient séparés. – Абсолютно. Это действительно очень хорошо, что зал ресторана и кафе разделены.

Et qu’est-ce que vous voulez faire de spécial dans le café ? – А что вы хотите сделать особенного в кафе ?

Vous verrez… – Вы увидите…

Bonjour, Monsieur. – Добрый день, месье.

Bonjour, Mademoiselle. – Добрый день, мадмуазель.

Alors, ça te plaî? – Итак, тебе это нравится ?

Hum… Pas mal. C’est plus grand que ce que je croyais. Vous membauchez pendant les vacances ? – Хм… не плохо. Это больше чем я полагала. Вы меня нанимаете во время каникул ?


LES EXERCICES À LA VIDEO (упражнения к видео):

  1. Observez les images.

Visionnez sans le son.

1   Décrivez la place du village et ce qu’il s’y passe.

2   Qu’est-ce qu’il y a sur la voiture qui arrive ?

3   Que font les deux nouveaux personnages devant le restaurant ?

4   Ils ont l’air :  a   inquiet ;  b   heureux ;  c   énervé.

  1. Faites des hypothèses.

1   Les nouveaux personnages sont-ils des touristes ? Qu’est-ce qu’ils viennent faire ?

2   Les deux hommes assis sur le banc regardent la voiture arriver. Qu’est-ce qu’ils disent ?

3   Pourquoi l’homme et la femme ont-ils l’air inquiet à la porte du restaurant ?

4   Pourquoi la jeune fille n’a pas l’air contente ?

  1. Vérifiez vos hypothèses.

Visionnez avec le son.

1   D’où viennent les Lemoine ?

2   Pourquoi sont-ils là ?

3   Dans quel domaine travaillait Bernard Lemoine ?

4   Avec qui Bernard et Corinne ont-ils rendez-vous ?

5   Pourquoi Laura n’est-elle pas contente ?

  1. Qui dit quoi ?

Dites qui prononce ces phrases et trouvez la réplique suivante.

1   Tiens, des touristes ! En cette saison, c’est rare.

2   Qu’est-ce qui se passe ?

3   Si elle continue à faire cette tête, je vais vraiment me fâcher.

  1. Regardez les photos.

Décrivez les expressions des personnages et choisissez la phrase qui vous semble correspondre.

1   a   S’il a vendu son restaurant, c’est justement parce qu’il ne marche pas bien.

     b   C’est vrai qu’il a encore de nombreux clients dans son restaurant.

2   a   Tu as raison, on ne passe pas facilement de l’informatique à la restauration.

     b   Tu vois toujours le mauvais côté des choses…

3   a   Je sais bien que ça ne va pas durer, on a le même caractère.

     b   De toute façon, même si elle n’est pas contente, ça ne change rien !

1

  1. Comment l’expriment-ils ?

Dans les dialogues du feuilleton, trouvez :

1   une expression ironique (Joseph) ;

2   une façon de contredire quelqu’un (Raymond) ;

3   une prédiction (Joseph) ;

4   une demande de confirmation (Corinne).

  1. Observez les images.

Visionnez sans le son.

1   Vers qui se dirige Bernard ?

2   Quelle heure est-il à l’horloge de l’église ?

3   Qui est l’homme que Corinne accueille ?

4   Comment est l’intérieur du restaurant ? Que font-ils ?

  1. Vrai ou faux ?

Visionnez avec le son. Dites si c’est vrai ou faux et rétablissez la vérité.

1   Les Lemoine avaient rendez-vous à 13 h 30.

2   La fille de Maurice habite dans le village.

3   Bernard a oublié les clefs du restaurant.

4   Les jeunes du village fréquentent beaucoup le café.

 Laura est déçue par le restaurant.

  1. Qu’est-ce qu’ils disent ?

Retrouvez les répliques.

1   Quelle réplique de Joseph montre que la notion de temps n’est pas la même à Paris et dans un village ?

2   Quelle(s) réplique(s) de Raymond nous fait/font deviner le caractère de Joseph ?

 Bernard est fier de ses talents de cuisinier. Comment l’exprime-t-il ?

4   Que pense Joseph des grands chefs et de la nouvelle cuisine ?

  1. Caractérisez-les.

Vous pensez que :

1   Joseph est :  a   râleur ;  b   ironique ;  c   amusant.

2   Raymond est :  a   gentil ;  b   sympathique ;  c   coléreux.

3   Corinne est :  a   souriante ;  b   désagréable ;  c   charmante.

4   Bernard est :  a   autoritaire ;  b   sympathique ;  c   fier.

5   Que penses-vous de Laura ?

  1. Faites des hypothèses.

1   Pourquoi Bernard va-t-il parler à Raymond et Joseph ? Qu’est-ce qu’il peut leur demander ?

2   Joseph rit après avoir vu l’heure à l’horloge de l’église. Pourquoi ?

3   Raymond se lève pour parler à Bernard. Qu’est-ce qu’il peut lui demander ?

4   Pourquoi les tables et les chaises du restaurant sont-elles empilées les unes sur les autres ?

5   Laura sourit dans le restaurant. Pourquoi ?

  1. Vous vous en souvenez ?

Mettez les événements de l’épisode dans l’ordre.

a   Maurice gare sa voiture devant son restaurant.

b   Bernard se dirige vers le banc où sont assis Joseph et Raymond.

c   Laura descend de voiture et fait la tête.

d   Bernard et Corinne regardent à l’intérieur du restaurant.

e   Joseph et Raymond font des commentaires sur les Parisiens.

f   Maurice fait visiter le restaurant aux Lemoine.

g   Les Lemoine arrivent au village.

h   Raymond interroge Bernard sur ce qu’il faisait avant.


GRAMMAIRE (грамматика + упражнения):

Révision de l’emploi des temps

Le présent indique :

– une action en train de se faire : Qu’est-ce qui se passe ?

– un état : On se sent plus léger.

– une action habituelle : C’est l’heure où il revient d’habitude.

– une vérité générale : Des touristes en cette saison, c’est rare.

!   Avec être en train de, on peut insister sur le déroulement de l’action :

Joseph et Raymond sont en train de discuter.

Le futur simple

Le futur exprime :

– une probabilité : Le notaire nous remettra les clefs.

– une prédiction : Il y retournera peut-être plus tôt que prévu, dans l’informatique !

– une promesse ou une demande de promesse : Vous m’embaucherez ?

– un ordre : Vous étudierez cette leçon pour demain.

!   Autres manières d’exprimer le futur :

aller + infinitif (futur proche et futur d’intention) : Il va venir, Maurice.

– devoir au présent + infinitif : Il doit arriver aujourd’hui.

– le présent suivi d’un adverbe de temps futur : On ne signe que demain.

Révision de l’emploi des temps

  • Le passé composé indique une action passée présentée comme terminée :

– Tu déjeunes avec moi ?  – Non, j’ai (déjà) déjeuné. Il n’a pas fait une mauvaise affaire, Maurice.

Il sert à rapporter des événements : Les Lemoine sont arrivés à 2 heures et ils ont attendu Maurice. Maurice est arrivé en retard.

!   On peut rapporter des événements passés récents avec venir de + infinitif : Les Lemoine viennent d’arriver.

  • L’imparfait ne situe pas le début ni la fin d’une action dans le passé.

– Il exprime des circonstances et des états passés : Il faisait beau et Joseph et Raymond parlaient sur le banc.

– Il exprime également des habitudes passées : Je créais des logiciels dans une grande entreprise.

– On peut exprimer un souhait avec si + imparfait : Ah, si j’avais de l’argent !

Ah, si vous pouviez les faire rester au village !


  1.  À quoi sert le présent ?

Dites de quel emploi du présent il s’agit : action en train de se faire – état – action habituelle – vérité générale.

1   Ils mangent.

2   Ils mangent à midi.

3   Joseph est un râleur, mais il n’est pas méchant.

4   Ils arrivent.

5   Ils arrivent tous les jours à la même heure.

6   On mange quand on a faim.

  1. Quelles sont les prédictions de Joseph ?

Quand il voit les Lemoine, Joseph pense qu’ils ne pourront pas réussir. Qu’est-ce qu’il prévoit que Bernard et Corinne ne sauront ou ne pourront pas faire ?

Exemple : Faire de la bonne cuisine. – Ils ne sauront pas faire de la bonne cuisine.

1   Se faire des amis.

2   Comprendre les besoins des gens.

3   S’adapter à la vie du village.

4   Garder la clientèle du restaurant de Maurice.

5   Rester dans la région.

  1. Quel temps employer ?

Mettez les verbes entre parenthèses au temps et à la forme qui conviennent.

Les Américains et les Russes (être en train) de construire une station orbitale. Ils (avoir) déjà plusieurs modules dans l’espace. Ils (envoyer) plus de quarante navettes pour transporter les éléments de la station. Les astronautes (assembler) déjà ces éléments dans l’espace. On espère que la station (être) prête dans quelques années. Elle (servir) de base pour des expériences et de futures aventures. Ce (être) la plus grande réalisation du début du XXIe siècle.

  1. Des vérités bien générales !

Vous êtes optimiste et votre voisin est pessimiste (ou le contraire). Chacun à votre tour, vous énoncez une vérité générale.

Exemple :  Il fait bon vivre dans le Midi.

– Tu plaisantes ! Ils ont autant de problèmes que les autres !

 1a

  1. C’était avant !

Racontez au passé pourquoi les Lemoine ont décidé de venir au village. Mettez le texte suivant au passé.

Bernard travaille dans une grande entreprise. Il crée des logiciels. Mais il ne supporte plus la vie à Paris et les embouteillages pour aller au bureau. Sa femme et lui discutent longuement du problème et, un jour, ils décident de s’installer dans le sud de la France. Bernard suit des cours de cuisine : c’est sa passion. Ils ont quelques économies. Ils décident donc d’acheter un restaurant. Ils en parlent à leurs amis qui les encouragent à partir. Un jour, ils lisent une annonce intéressante : un restaurant est à vendre dans un village tout près de Nice. C’est peut-être une bonne occasion ! Ils viennent de Paris et ils font la connaissance de Maurice Constant, le propriétaire du restaurant à vendre. Le restaurant est bien situé avec une belle vue jusqu’à la mer. Ils prennent rapidement la décision d’acheter. Et voilà comment on devient restaurateur !

  1. Passé composé et imparfait.

Mettez les verbes au temps du passé qui convient.

Un étranger dans la ville. Quand il (entrer) dans la café, les gens (discuter). Un garçon (faire) le service. Un autre, derrière le bar, (préparer) des cafés et (parler) aux deux hommes qui (être) en face de lui. L’étranger (s’asseoir) et (se mettre) à lire un journal qui (cacher) son visage. Un à un, les regards (se tourner) vers lui. On n’(avoir) pas l’habitude de voir un étranger pénétrer dans cette salle. Que (pouvoir)-t-il faire dans ce café ?

  1. Passé récent ou futur proche ?

Répondez aux questions en utilisant soit venir de + infinitif, soit aller + infinitif.

1   –  Il y a longtemps que les Lemoine sont arrivés ?   –  Non…

2   –  Maurice est très en retard ?   –  Non…

 –  Il y a longtemps que Bernard parle à Raymond et à Joseph ?

4   –  Les Lemoine n’ont pas les clefs ?

5   –  Est-ce que Laura a des projets pour ses vacances ?

  1. Que souhaitent les gens ?

Des gens, interrogés dans la rue, ont formulé leurs souhaits avec ah, si + imparfait. Retrouvez ce qu’ils ont dit.

Exemple : Ils voulaient du travail pour tous. – Ah, s’il y avait du travail pour tous !

1   Ne travailler que quatre jours par semaine.

2   Gagner davantage d’argent.

3   Vivre en paix.

4   Ne pas craindre l’avenir pour leurs enfants.

5   Avoir une société plus juste, etc.

  1. Excusez-vous.

Jouez la scène suivante avec votre voisin(e) après avoir visionné la variation. Vous êtes à la poste, à un guichet de banque ou de gare. Plusieurs personnes font la queue. Vous êtes pressé(e) et vous n’avez qu’un renseignement à demander. Vous interrompez poliment la conversation de la personne qui est au guichet. Vous posez votre question et vous vous excusez à nouveau.


VARIATIONS (варианты):

Faire un reproche

1   Qu’est-ce que tu peux être râleur !

2   Quel mauvais caractère tu as !

3   Toujours en train de critiquer !

 Tu ne trouves jamais rien de bien !

Exprimer un souhait

1   Si vous pouviez les faire rester au village !

2   Si seulement on pouvait les faire rester au village !

3   S’ils pouvaient rester au village, ce serait bien !

4   Les faire rester au village, c’est tout ce qu’on demande !

Interrompre une conversation

1   Excusez-moi de vos déranger !

2   Je peux vous interrompre ?

3   Désolé de vous déranger, mais je peux vous parler une minute ?

 Vous pouvez m’accorder un moment, s’il vous plaît ?


CIVILISATION (цивилизация):

                                                              Un paradis pour les artistes

Célèbre dans le monde entier, la Côte d’Azur n’est pas seulement une région touristique et une succession de ports de plaisance.

Soleil, mer, végétation luxuriante… ces dons de la nature qu’offre la Côte d’Azur ont séduit de nombreux artistes éblouis par sa beauté.

Et, depuis plus d’un siècle, les plus grands maîtres de la peinture moderne y ont découvert lumière et couleurs : la Côte d’Azur est devenue un lieu privilégié pour les artistes.

En bord de mer ou dans l’arrière-pays, les artistes ont témoigné de leur présence.

Matisse 1
Le musée Matisse

Comme à Vence, où Matisse a décoré une chapelle dont nous apercevons le toit bleu vernissé et la flèche.

Ou à Villefranche-sur-Mer dont les vieilles rues gardent le souvenir d’un peintre-poète, nommé Jean Cocteau.

Tous les lieux nous rappellent que la région est aussi le berceau d’une tradition artisanale très ancienne. À Biot, des artisans-verriers créent sans cesse de nouvelles couleurs.

À Saint-Paul-de-Vence, la fondation Maeght symbolise à elle seule cette harmonie entre l’art et la nature.

Les sculptures de Giacometti, de Miro, nous accueillent en toute liberté à l’ombre reposante des pins et des oliviers.

Le musée Matisse

Il est situé à Nice sur la colline de Cimiez, dans une villa italienne du XVIIe siècle. On y découvre les premières toiles du peintre, ses années niçoises et ses illustrations de Livres.

Le musée Picasso à Antibes

Il est installé dans le magnifique château Grimaldi, construit au XVIe siècle, là où se trouvait un ancien camp romain. En 1946, le peintre y avait son atelier. À son départ, il donna à la ville la ville la plupart des œuvres qu’il y avait réalisées.

  1. Que savez-vous de la côte d’azur ?

    Picasso 1
    Le musée Picasso à Antibes

Avant de visionner la séquence, répondez à ces questions.

1   Où est située la Côte d’Azur ?

 Pourquoi est-elle célèbre ? Qu’est-ce qu’elle évoque pour vous ?

3   Quels artistes associez-vous à la Côte d’Azur ?

     a   Des peintres.  b   Des écrivains.  c   Des sculpteurs.

  1. Qu’est-ce que vous avez vu ?

Visionnez la séquence, puis dites ce que vous avez vu et dans quel ordre.

a   La chapelle Matisse à Vence.

b   Les vieilles rues de Villefranche-sur-Mer.

c   La chapelle décorée par Jean Cocteau.

d   Des créations des artisans verriers de Biot.

e   Des sculptures dans un parc.

f   La côte et des villes de la côte.

g   Des ports de plaisance.

h   La ville de Nice.

Комментировать

Добавить комментарий

Ваш e-mail не будет опубликован. Обязательные поля помечены *