Reflets 1 — Épisode 13

Смотреть бесплатно сериал — курс французского языка Reflets 1. Серия 13 :

Чтобы открыть нужную вам рубрику, жмите + Закрыть –

DESCRIPTION LA SÉRIE (описание серии):

13 серия. Le client est roi ! — Клиент король !

Бенуа и Джули в гостиной, сидят за столом. К ним входит Паскаль, со сложенным полотенцем на руке, как у официанта, и с двумя блюдами. В первую очередь он обслуживает Джули, ставя перед ней блюдо с рыбой, потом подаёт блюдо с мясом Бенуа, который уже догадался что его игра связанна с новой работой. Паскаль, продолжая играть, предлагает хлеб Джули, а Бенуа газированную воду. Устав, он садится за стол к ребятам и признаётся им, что быть официантом утомительно.  Джули спрашивает у него, насчёт Культурного центра, покончено ли с ним. Паскаль отвечает, что на данный момент да, но если в центре освободится место социального работника, то он надеется его получить, так как ему это занятие нравится и он не плохо ладит с командой. Ребята продолжают играть в игру Паскаля.

Некоторое время спустя. Паскаль обслуживает клиентов в ресторане. Его подзывает недовольный клиент и жалуется на стейк, говоря, что он должен быть недожаренным. Паскаль успокаивает мужчину, обещая заменить блюдо. Он относит его повару, чтобы тот приготовил другой, недожаренный стейк. Повар в свою очередь просит Паскаля быть конкретным в своих заказах, и видя, что стейк уже откусан, жалуется. На что Паскаль говорит – «ты ведь знаешь девиз Фернанда (хозяин ресторана) – клиент король.» Потом, он обслуживает другой столик, ставя перед клиентом блюдо с сыром, и на этот раз слышит недовольство от посетителя, который увидел на кусочке сыра штукатурку. Паскаль относит блюдо на кухню и отрезает для клиента другой кусок. Повар удивлённо смотрит на него. Немного позже Фернанд видя на кухне несколько блюд, от которых отказались клиенты, начинает отчитывать Паскаля и Повара.

После очередной серии вас как всегда ждёт GRAMMAIRE и VARIATIONS !


LES PHRASES (фразы):

Benoît et Julie sont à table. Pascal arrive avec une serviette pliée sur le bras, comme un serveur, avec plusieurs plats dans les mains. Il sert d’abord Julie, plus Benoît.

Le poisson pour Madame… Et la viande pour Monsieur. – Рыба для мадам… и мясо для месье.

À quoi tu joues ? Ah, j’ai compris ! C’est ça ton nouveau travail : serveur ? – Во что ты играешь ? А, я понял ! Это твоя новая работа : официант ?

Pascal continue son jeu.

Du pain pour Madame ? Ah, non, Madame ne mange pas de pain. Monsieur prend de l’eau gazeuse ? – Хлеб для мадам ? Ах, нет, мадам не ест хлеб. Месье возьмёт газированную воду ?

(jouant) Un peu d’eau gazeuse, oui, s’il vous plaît. – (играя) Немного газированной воды, да, пожалуйста.

Et pour moi, de l’eau plate. – А для меня, простой воды.

Pascal arrête son jeu et s’assoit.

C’est fatigant d’être serveur. Tu permets, je prends de la viande. – Это утомительно, быть официантом. Ты позволишь, я возьму мясо.

Il y a des légumes ? – Есть овощи ?

Ah ! Non, il n’y a pas de légumes. J’ai oublié d’en faire. – Ах ! Нет, овощей нет. Я забыл их сделать.

Ça commence bien ! – Так начни же !

Eh, attention ! Je travaille comme serveur, pas comme cuisinier ! – Эй, осторожно ! Я работаю как официант, не как повар !

Alors, cest fini, le centre culturel ? – Итак, всё кончено, с культурным центром ?

Pour le moment, oui. Mais si un nouveau poste d’animateur est créé, j’ai bon espoir de l’obtenir. J’aime vraiment ce métier et comme je m’entends bien avec toute l’équipe… – На данный момент, да. Но если появится новое место социального работника, я надеюсь получить его. Мне действительно нравится это занятие, и то как хорошо я лажу со всей командой.

Julie et Benoît restent seuls à table.

(reprenant le jeu) Garçon, je peux avoir du fromage ? – (продолжая игру) Официант, можно мне сыра ?

Pascal passe la tête par la porte.

Je regrette, Monsieur, il n’y a pas de fromage. Le fromage n’est pas compris dans le menu. – Я сожалею, месье, нету сыра. Сыр не входит в меню.

Il y a du dessert, alors ? – Есть десерт, тогда ?

Non plus. Le dessert est en supplément. – Тоже нет. Десерт является дополнительным.

Et le pourboire, c’est compris dans le menu ? – А чаевые, входят в меню ?

Pascal s’approche d’eux.

Pas besoin de pourboire. Mais il y a la vaisselle à faire, et moi, j’en ai assez fait. – Нет необходимости в чаевых. Но есть приготовленные блюда, и я, я сделал достаточно.

Deux clients entrent dans le restaurant Le Sybarite. Il y a du monde. Pascal passe entre les tables, les bras chargés de plats. Un client arrête Pascal au passage.

Garçon, ce n’est pas de la viande, ça ! – Официант, это не мясо, это !

Mais si, c’est une entrecôte, Monsieur. – Но да, это антрекот, месье.

Vous appelez ça une entrecôte ! J’ai dit bleue ! Bleue, vous comprenez ? – Вы называете это – антрекот ! Я сказал недожаренный ! Недожаренный, вы понимаете ?

Pascal prend lassiette avec la viande entamée du client.

Ne vous inquiétez pas, je vais en chercher une autre. – Не волнуйтесь, я поищу другой.

Pascal pose l’assiette sur le comptoir et s’adresse au cuisinier.

Refais une entrecôte pour la cinq, bleue cette fois. – Переделай антрекот для пятого, не дожаренный в этот раз.

Sois plus précis dans tes commandes. Tu écris bleu, à point ou très cuit, daccord ? – Будь более конкретным в своих заказах. Ты пишешь не прожаренный, готовый или очень прожаренный, ладно ?

D’accord, mais tu en prépares une autre.  – Ладно, но ты приготовь другой.

Le cuisinier regarde dans l’assiette.

Attends ! Tu rigoles. Il l’a à moitié mangée, son entrecôte ! – Подожди ! Ты смеёшься. Он недоеденный, его антрекот !

Tu connais la devise de Fernand : le client est roi. – Ты знаешь девиз Фернанда : клиент – король.

Continue comme ça. Tu vas voir la tête de Fernand ! – Продолжай вот так. Ты увидишь голову Фернанда !

Pascal apporte un morceau de camembert à un client sur une assiette.

Voilà, Monsieur. C’est du camembert fermier. – Ну вот, месье. Это фермерский камамбер (сорт сыра).

La client regarde le camembert. Pascal est à côté de lui et attend la réaction.

C’est peut-être du camembert fermier, mais c’est surtout du plâtre. – Это, может быть фермерский камамбер, но в особенности штукатурка.

Pascal prend l’air étonné.

Vraiment ?… Ne vous inquiétez pas, je vais en apporter un autre. – В самом деле ?… Не волнуйтесь, я принесу другой.

À la cuisine. Pascal pose l’assiette de fromage sur une table et prend un morceau d’un autre fromage.

Qu’est-ce que tu fais avec ce fromage ? – Что ты делаешь с сыром ?

C’est du plâtre. Le client est roi ! – Это штукатурка. Клиент – король !

On voit quatre ou cinq assiettes à moitié consommées. Fernand, Pascal et cuisinier s’expliquent…

(à Pascal) Non, mais regardez-moi ça. Du poisson, de la viande, du fromage ! Quel gâchis ! Mais tu veux ma ruine, ma parole ! – (Паскалю) Нет, но посмотри на меня. Рыба, мясо, сыр ! Какой беспорядок ! Но ты хочешь моей погибели, моего слова !

(au cuisinier) Et toi, tu le laisses faire ! Tu changes les plats sans rien dire ! –(повару) А ты, ты позволяешь ему это делать ! Ты меняешь блюдо без разговора !

Ce n’est pas de ma faute : Il n’arrête pas de dire : « Le client est roi ! Le client est roi ! » – Это не моя вина : Он говорит не останавливаясь : » клиент король ! Клиент король ! »

Le client est roi ! Le client est roi ! Et moi, qu’est-ce que je suis ? Un pigeon ? ou le roi des pigeons ? – Клиент король ! Клиент король ! А я, кто я такой ? Голубь ? или король голубей ?


LES EXERCICES À LA VIDEO (упражнения к видео + аудио):

  1. Êtes-vous observateur ?

Visionnez l’épisode sans le son.

1   Le restaurant est situé dans :  a   une grande avenue ;  b   une petite rue.

2   Il y a :  a   des tables libres ;  b   pas de tables libres.

 La salle est de style :  a   moderne ;  b   ancien.

  1. Faites des hypothèses.

Dites pourquoi :

 Pascal lit le journal pendant que Benoît et Julie sont à table ;

 le client à la veste à carreaux appelle Pascal ;

 le client en costume regarde le fromage apporté par Pascal ;

4   Pascal coupe du camembert dans la cuisine.

 Le patron, Pascal et le cuisinier parlent à la fin.

  1. Quelle est la bonne explication ?

Visionnez l’épisode avec le son et choisissez la bonne réponse.

1   On ne donne pas de dessert automatiquement parce que :

     a   le client n’en veut pas ;

     b   ce n’est pas compris dans le menu.

 La devise du patron, «Le client est roi», veut dire :

     a   qu’il faut satisfaire tous les désirs des clients ;

     b   qu’il faut faire payer le client très cher parce qu’il est riche.

 On change le fromage au restaurant quand :

     a   le client veut un dessert ;

     b   le fromage a l’air d’être du plâtre.

4   Pascal change l’entrecôte du client parce que :

     a   elle est bleue ;

     b   elle est trop cuite.

  1. Quelle tête ils font ?

 Pascal souffle et remue la tête. Ça veut dire :

     a   J’en ai assez de ce métier.  b   Ça suffit pour aujourd’hui.

 Pascal a le doigt levé et regarde son interlocuteur bien en face. Par ce geste, il veut :

     a   menacer son interlocuteur ;  b   souligner l’importance de ce qu’il dit.

 Le client à la veste à carreaux a le doigt levé et tourne la tête pour suivre les mouvements de Pascal. Il veut :

     a   attirer l’attention du garçon ;  b   se moquer du garçon.

 Fernand secoue la tête et fait un geste du bras. Il exprime :

     a   son irritation ;  b   sa satisfaction.

  1. Comment est-ce qu’ils le disent?

Trouvez dans les dialogues la façon :

1   de commander un plat au restaurant ;

2   d’exprimer des regrets et d’en donner la raison ;

3   de refuser un plat et de dire pourquoi ;

 de calmer l’irritation d’un client ;

5   d’exprimer sa colère contre quelqu’un.

  1. Qu’est-ce qu’ils ont répondu?

Retrouvez la réplique qui suit les répliques ci-dessous.

1   Il y a des légumes ?

2   Garçon, je peux avoir du fromage ?

3   D’accord, mais tu en prépares une autre.

4   C’est du camembert fermier.

  1. Quels actes de parole ces phrases peuvent-elles remplacer ?

Trouvez dans les dialogues une réplique de sens équivalent.

1   Ah, tu vas servir dans un restaurant bientôt !

2   Mais oui, on va changer.

3   Dis, je ne vais pas changer une entrecôte entamée !

 Tu vas voir. Fernand va se mettre en colère !


  •  SONS ET LETTRES
  1. Quelle est la voyelle nasale ?

Écoutez et dites si la voyelle nasale est en première, deuxième ou troisième position.

  1. Où sont les accents d’insistance ?

Écoutez et dites où se situent les accents d’insistance. Puis répétez la phrase.

13a

  • COMMUNIQUEZ
  1. Visionnez les variations.

Jouez avec votre voisin(e).

1 L’un de vous joue le rôle d’un serveur ou d’une serveuse, l’autre le rôle de client(e). Vous commandez des plats. Il n’en reste plus ! Le serveur ou la serveuse présente ses excuses et propose autre chose.

2 Vous êtes invité(e) à dîner chez des amis. Vous faites des compliments à la maîtresse de maison.

  1. Qu’est-ce qu’ils ont choisi ?

Écoutez les deux dialogues et dites :

1   quels sont deux plats du jour et leurs garnitures ;

2   ce que la femme a choisi ;

 ce que l’homme va manger.

  1. Attention aux calories !

Un(e) ami(e) veut perdre quelques kilos. Il/elle sait que vous vous intéressez à la diététique et vous demande des conseils. Vous l’interrogez d’abord sur ses habitudes alimentaires. Puis, en fonction de ses réponses et du tableau ci-dessous, vous l’aidez à modifier sa façon de manger. Jouez à deux.

 13b

Le nombre de calories est indiqué pour 100 grammes de chacun des aliments.

13c


GRAMMAIRE (грамматика + упражнения + аудио):

Le verbe boire

Je bois de l’eau.

Tu bois du thé.

Il/elle boit du café.

Nous buvons du cidre.

Vous buvez du Coca-Cola.

Ils/elles boivent du jus de fruits.

!   Attention à la forme mangeons. Le e permet de conserver la prononciation en [ʒ]. Combien le verbe boire a-t-il de radicaux au présent ? À quelles personnes ?

Les articles définis et partitifs

Ils servent à compter en unités, à désigner la totalité ou une partie d’un tout.

  • Le poisson

= tout le poisson ou le poisson en général :  J’aime le poisson.

= un poisson déjà vu ou précisé dans le texte :  Apporte le poisson au client. (Déjà commandé.) C’est le restaurant de Fernand.

  • Un poisson

= un parmi d’autres de même nature (on peut compter en unités) :  C’est un poisson. C’est un restaurant.

  • Du, de la, de l’, des

= une partie de quelque chose (on ne peut pas compter en unités) :  Donnez-moi du poisson et de l’eau.

Rappel : La quantité 0 s’exprime avec nepas de + nom

– Tu veux du vin ?

– Non merci, je ne bois pas de vin.

Le pronom en

Le pronom en remplace un article partitif + nom :

– Vous buvez du jus d’orange ?

– Oui, j’en bois.

Si la quantité est précisée, en remplace de + nom et on garde l’expression de la quantité :  Achète un kilo de pommes de terre. Achètes-en un kilo.

!   À l’impératif affirmatif, mettez un trait d’union (-) entre le verbe et le pronom en. Ajoutez un s à la deuxième personne de l’impératif des verbes en -er : Manges-en. – Ajoutes-en.

Exprimer la périodicité

Combien de fois ?

Une fois par semaine, trois fois par mois, un jour sur deux…

Tous les jours, toutes les semaines, tous les ans…

Chaque jour, chaque semaine, chaque année…


  1.  Il manque les articles.

Complétez la conversation entre le serveur et le client avec des articles.

– Aujourd’hui, nous avons … poisson comme plat du jour.

– Je n’aime pas beaucoup … poisson. Vous avez … viande ?

– Bien sûr. Nous avons … entrecôte et … poulet.

– Je vais prendre … entrecôte.

– Vous prendrez … fromage ?

– Je ne prendrai pas … fromage, mais je prendrai … dessert.

– Très bien, je vous apporte … pain tout de suite.

– Inutile, je ne mange pas … pain.

– Et comme boisson, vous voulez … eau, … vin ?

– Apportez-moi … eau, je ne bois pas … vin.

  1. Qu’est-ce que vous mangez ? Qu’est-ce que vous buvez ?

Répondez aux questions. Utilisez le pronom en dans la réponse.

Exemple :  Vous achetez des croissants ?

  – Oui, j’en achète./Non, je n’en achète pas.

1   Vous mangez de la viande ? du poisson ? des œufs ?

2   Vous mangez des pâtes ? des légumes ?

 Vous buvez du cidre ? de l’eau minérale ? du vin ? du café ?

4   Vous mettez du lait, du sucre dans votre café ? dans votre thé ?

5   Vous prenez du fromage et du dessert avec votre déjeuner ?

  1. Combien de fois ?

Variez chaque fois la forme des réponses mais utilisez les verbes manger ou prendre et une expression de fréquence.

Exemple :  Il aime le poisson ?  – Oui, il en mange trois fois par semaine.

1   Vous aimez les légumes ?

 La viande, ça vous plaît ?

 Le fromage, ça vous fait plaisir ?

4   Tu aimes les gâteaux ?

 Vous aimez la salade ?

 Tu achètes des fruits ?

  1. Ils en prennent ou ils n’en prennent pas ?

Écoutez le dialogue et dites ce qu’il va rapporter ou ne pas rapporter.

  1. Tous les combien ?

Jouez avec votre voisin(e). Chacun(e) pose une question à son tour sur ses habitudes de vie : faire les courses, inviter des amis…

Exemple :  – Tu téléphones souvent à tes parents ?

                    – Je les appelle une fois par semaine.

  1. Vous n’aimez pas ça !

Jouez avec votre voisin(e). Variez la forme de la question. Utilisez : Vous prenez – je vous sers – vous voulez.

Exemple :   – Tenez, voilà de la viande.

                     – Non merci, je n’aime pas la viande.

13 

  1. Un drôle de serveur !

Écoutez les réponses faites aux clients par un mauvais serveur.

1   Trouvez les questions des clients.

 Faites une réponse de bon serveur.

Exemple :  Je ne vous le conseille pas, Monsieur, il n’est pas frais.

                – Vous avez du poisson ?

                – Bien sûr, Monsieur.


ÉCRIT (письмо):

  • L’organisation chronologique

é13

Ingrédients pour 6 personnes

1 kilo et demi de poisson

6 cuillerées d’huile d’olive

1 gros oignon

6 tomates

6 pommes de terre

12 petites tranches de pain

du fenouil, du persil, du laurier, de l’ail, du safran, du sel, du poivre

Choisissez des filets de poisson à chair ferme. Dans une grande casserole, versez une cuillerée d’huile d’olive par personne. Faites revenir l’oignon à feu doux. Ajoutez les tomates coupées en morceaux, un peu d’ail et le bouquet garni composé de fenouil, de persil et de laurier. Salez et poivrez. Ajoutez un peu de safran. Déposez les pommes de terre découpées en fines tranches. Déposez les filets de poisson. Laissez mijoter* pendant quelques minutes et arrosez ensuite avec 12 verres d’eau bouillante (2 par personne). Portez à ébullition et laissez cuire. Retirez la casserole du feu. Mettez le poisson et la moitié des pommes de terre dans un plat creux. Écrasez le reste des pommes de terre dans le bouillon et versez le bouillon sur les tranches de pain disposées dans des assiettes creuses.

* Mijoter : cuire à feu doux.

  1. Organisez une recette.

1   Quand est-ce qu’on lit une recette ?

2   Pendant la réalisation, on la lit :

     a   une seule fois en entier ;

     b   à chaque étape.

3   Est-ce qu’on peut changer l’ordre des opérations d’une recette ?

  1. Réfléchissez à la manière de lire.

1   Comment lisez-vous :

     a   un horaire de train ?

     b   un roman ?

     c   une publicité ?

     d   un manuel de français ?

2   Pour chaque document, vous lisez tout le texte ? Vous le lisez une fois ou plusieurs fois ?

3   Quand le lisez-vous ?

4   Combien y a-t-il de manières de lire ? À quoi s’adapte la lecture ?

  1. En séquence.

1   Quels textes sont, en général, organisés chronologiquement ?

     a   Un curriculum vitae (CV).

     b   Un mode d’emploi.

     c   Une description de paysage.

     d   Un rapport financier.

     e   Un récit d’événements.

2   Quels mots permettent d’organiser un texte chronologiquement.

a   D’abord.

b   Enfin.

c   parce que.

d   Ensuite.

e   Donc.

f   Avant.

g   Puis.

h   Une fois.

i   Après.

j   Combien.

k   Premièrement.

l   Comment.

  1. Une bonne recette !

Votre correspondant(e) français(e) vous a demandé de lui donner la recette d’un plat typique de chez vous. Envoyez-lui la recette. N’oubliez pas de faire la liste des ingrédients.


  • À table !

é13a

  1. Comment est-ce qu’on met la table pour une fête ?

1   Observez cette table préparée pour un repas de fête et répondez aux questions.

a   Qu’est-ce que vous remarquez ?

b   La pointe des fourchettes est-elle en haut ou contre la table ?

2   Quelles sont les ressemblances et les différences avec une table de fête dans votre pays ?

é13b

  1. Devinez.

1   On y met de l’eau. On la met sur la table. C’est une…

2   On mange la viande avec une…

3   On boit du café dans une…

4   On mange ses aliments dans une…

5   On boit dans un…

 On fait cuire des aliments sur une…

 On range la vaisselle dans les…

8   On conserve les aliments dans un…

  1. Quels cadeaux choisir ?

Un(e) de vos ami(e)s se marie. Il/elle a déposé une liste de mariage dans un grand magasin. Vous n’avez pas encore acheté le cadeau que vous devez faire. Vous discutez avec un(e) ami(e) invité(e) pour savoir ce que vous allez acheter, soit ensemble, soit séparément.


VARIATIONS (варианты):

Proposer une boisson

 – Monsieur prend de l’eau gazeuse ?

– Un peu d’eau gazeuse, oui, s’il vous plaît.

 – Qu’est-ce que vous voulez boire ?

– Apportez-moi une bouteille d’eau, s’il vous plaît.

 – Et comme boisson, qu’est-ce que vous prenez ?

– Une bouteille de cidre, s’il vous plaît.

 – Vous avez choisi votre boisson ?

– Oui, de l’eau, s’il vous plaît.

Commander un plat

  • – Garçon, vous avez du fromage ?

1   – Je suis désolé, il ne reste plus de fromage, Monsieur.

2   – Mais oui, Monsieur, tout de suite.

  • – Qu’est-ce que vous avez comme fromage ?

 – Hélas, Monsieur, nous n’avons plus de fromage.

4   – Je vous apporte la carte, Monsieur.

  • – Je peux avoir la carte des fromages, s’il vous plaît ?

 – Nous n’avons plus que des desserts, Monsieur.

 – Mais oui, je vous la donne immédiatement.

Se plaindre/faire des compliments dans un restaurant

1   Ce n’est pas de la viande ça ! Vous appelez ça une entrecôte !

2   Cette viande n’est pas mangeable !

 Hum… elle est excellente, cette viande !

 Ces légumes n’ont aucun goût !

 Ils sont très bons ces légumes.

Комментировать

Добавить комментарий

Ваш e-mail не будет опубликован. Обязательные поля помечены *