Reflets 1 — Épisode 17

Смотреть бесплатно сериал — курс французского языка Reflets 1. Серия 17 :

Чтобы открыть нужную вам рубрику, жмите + Закрыть –

DESCRIPTION LA SÉRIE (описание серии):

17 серия. Dans les boutiques – В магазинах

Джули за рулем автомобиля. Рядом с ней сидит Виолэн, она спрашивает у подруги – её ли это машина. Джули отвечает, что эта машина матери, и что отец не любит её одалживать. Подъезжая к магазину, Джули жалуется, что никогда невозможно найти место в этом районе. Виолэн говорит, что тот, кто ищет – всегда найдёт, и Джули соглашается с ней, видя небольшое местечко. Она паркуется, значительно перегородив пешеходный переход. Виолэн спрашивает у Джули, не преувеличила ли она немного, на что подруга просит не критиковать её, ведь она очень хорошо припарковалась, когда сдавала на права.

В магазине, Джули спрашивает у Виолэн хорошо ли она знает этот бутик. Виолэн говорит да, что она часто приходила сюда, когда была студенткой, и находила всегда что-нибудь симпатичное. Однако, Джули ничего не находит. К ним подходит продавщица и предлагает свою помощь. Виолэн показывает Джули платье. Джули больше нравится то, которое она выбрала сама, а платье подруги ей кажется строгим. Виолэн говорит, что это платье как раз то что ей нужно, и напоминает ей о том, что Бенуа ревнив. Джули идёт примерять своё платье. В это время продавщица говорит Виолэн что она помнит её, что видела её раньше частенько в этом магазине, и то что у девушки была другая причёска. Виолэн говорит, что она права, раньше у неё были короткие волосы. Джули выйдя из кабинки смотрится в зеркало и обращаясь к подруге, спрашивает, как ей платье. Виолэн находит его большим. Джули согласившись с ней, спрашивает у продавщицы 36 размер, на что та отвечает нет, так как это платье последнее.

Спустя 3 часа. Девушки в другом магазине. Джули на этот раз довольна, она и не думала найти магазин своей мечты сегодня. Она извиняется перед Виолэн что не купила одежду давно. Подруга говорит, да, это составляет один месяц или два… Джули сказав, что это последний магазин, так как её родители будут ждать её сегодня вечером, уходит в примерочную.

Вернувшись к месту стоянки, девушки видят эвакуатор с машиной Джули.

После очередной серии вас как всегда ждёт GRAMMAIRE и VARIATIONS !


LES PHRASES (фразы):

Julie est au volant de sa voiture. Violaine est assise à côté d’elle.

C’est la voiture de tes parents ? – Эта машина твоих родителей ?

C’est celle de ma mère. Mon père n’aime pas prêter sa voiture. – Эта моей мамы. Мой отец не любит одалживать эту машину.

Mon père non plus. – Мой отец также, не любит.

Regarde ce monde ! On ne peut jamais trouver de place, dans ce quartier ! – Посмотри на этот мир ! Никогда невозможно найти место в этом квартале !

Quand on cherche, on trouve ! – Когда ищешь, находишь !

Justement, en voilà une. Je pense que la voiture y rentre. – Верно, вот одно. Я думаю, что автомобиль туда войдёт.

Pas moi. Ou alors tu vas dépasser sur le passage piétons. – Я нет. Или, тогда ты высунешься  на пешеходный переход.

Quand on veut, on peut… – Когда хочешь, можешь…

La voiture est très mal garée.

Dis donc, tu ne dépasses pas un peu ? – Скажи ка, ты не преувеличила немного ?

Julie regarde.

À peine. Et arrête de me critiquer. Je me garais très bien en marche arrière quand je préparais mon permis. – Едва ли. И прекрати меня критиковать. Я припарковалась очень хорошо задним ходом, когда сдавала на права.

Oui, le moniteur était sûrement sous le charme… – Да, инструктор был безусловно очарован…

Tu la connais bien, cette boutique ? – Ты хорошо знаешь этот магазин ?

Oh oui ! J’y venais souvent quand j’étais étudiante. Je trouvais toujours quelque chose de sympa. – О да ! Я часто приходила сюда, когда была студенткой. Я находила всегда что-нибудь симпатичное.

Eh bien, moi, je ne trouve rien ! – Ну, я не нахожу ничего !

On est là depuis deux minutes ! Tiens, tu sais, mon petit tailleur bleu et blanc, je l’ai acheté ici. Il était sous une pile de vêtements, mais je l’ai trouvé. – Мы здесь в течение двух минут ! Ну, ты знаешь, мой маленький костюм, синий с белым, я купила здесь. Он был под грудой одежды, но я нашла его.

Julie et Violaine regardent des robes. Une vendeuse s’approche d’elles.

Je peux vous aider, Mesdemoiselles ? Vous cherchez quelque chose en particulier ? – Я могу помочь вам, дамы ? Вы ищите что-то особенное ?

Julie montre une robe à la vendeuse.

Je peux lessayer ? – Я могу примерить ?

Tu ne veux pas essayer celle-ci, plutôt ? Je la préfère. – Ты не хочешь примерить вот-это, скорее ? Я предпочитаю это.

Pas moi… J’aime mieux celle-là. L’autre est un peu stricte. – Я нет… Мне больше нравится вот-то. Другое немного строгое.

Cest ce que tu voulais pourtant ! François est jaloux, noublie pas – Тем не менее, это то что ты хочешь ! Франсуа ревнив, не забывай…

Eh bien, essayez les deux. La cabine est libre. – Ну, попробуйте оба. Кабина свободная.

Non, non, je nen prends quune. – Нет, нет, я не возьму одно.

Julie va essayer la robe.

Vous veniez souvent ici, avant. Je me souviens de vous. – Вы приходили сюда часто, раньше. Я вас помню.

Oui, moi aussi, je me souviens de vous. Ça fait longtemps que je ne suis pas venue. – Да, я тоже помню вас. Давненько я не приходила.

Vous aviez une autre coiffure. – Вы были с другой причёской.

Oui, j’avais les cheveux courts. Vous avez une bonne mémoire. – Да, у меня были короткие волосы. У вас хорошая память.

Julie sort de la cabine. Elle porte la robe. Elle se regarde dans la glace.

(à Violaine) Comment tu la trouves ?(к Виолэн) Как ты его находишь ?

Un peu grande. – Немного большое.

Moi aussi – Я тоже.

(à la vendeuse) Vous n’avez pas une taille 36 ? – (к продавщице) У вас нет 36 размера ?

Non. C’est la dernière. – Нет. Это последнее.

(Elle tend la robe choisie par Violaine) Mais essayez celle-là. Vous ne risquez rien. – (она протягивает платье, выбранное Виолэн) Но попробуйте вот-это. Вы ничем не рискуете.

Non, merci. Je vais réfléchir. – Нет, спасибо. Я подумаю.

Julie et Violaine se trouvent dans une autre boutique. Julie essaye des vêtements.

Je ne pensais pas trouver la boutique de mes rêves aujourd’hui ! – Я не думала найти магазин моей мечты сегодня !

Après tout, ce n’est jamais que la cinquième boutique… – В конце концов, это никогда не бывает пятый магазин.

Excuse-moi, il y a longtemps que je n’ai pas acheté de vêtements. – Извини меня, что я долго не могла купить одежду.

Oui, ça doit faire un mois ou deux – Да, это должно составлять один месяц или два…

Julie s’apprête à entrer dans la cabine.

C’est la dernière boutique. Mes parents m’attendent ce soir, et il faut toujours être à l’heure… chez ses parents. – Это последний магазин. Мои родители ожидают меня этим вечером, и нужно всегда быть вовремя… у своих родителей.

Julie, plusieurs paquets à la main, retourne à la voiture. Elle n’est plus à sa place, mais sur le plateau d’un camion de la fourrière en train de l’emporter.

Ta voiture ! Regarde ! – Твой автомобиль ! Смотри !

Oh, mes parents ! Qu’est-ce qu’ils vont dire ? – О, мои родители! Что они скажут?

On voit la remorqueuse de la fourrière s’éloigner.


LES EXERCICES À LA VIDEO (упражнения к видео + аудио):

  1. Faites des hypothèses.

Visionnez l’épisode sans le son.

1   Julie s’est mal garée parce que :

     a   elle n’est pas bonne conductrice ;

     b   il n’y a pas d’autre place libre.

 Violaine accompagne Julie :

     a   pour l’aider à choisir ;

     b   parce qu’elle aussi achète des vêtements.

 Violaine et la vendeuse du premier magasin :

     a   ne se connaissaient pas ;

     b   avaient l’air de se connaître depuis longtemps.

4   Une remorqueuse emporte la voiture de Julie :

     a   parce qu’elle est restée garée trop longtemps ;

     b   parce qu’il est interdit de se garer sur un passage piétons.

  1. Qu’est-ce qu’il s’est passé ?

1   Visionnez avec le son. Vérifiez vos hypothèses précédentes.

2   Trouvez un titre pour chaque événement.

3   Complétez le résumé.

Julie gare sa voiture sur un passage piétons. Julie et Violaine vont faire des courses…

  1. Quelle est la réplique ?

Quel personnage dit ces répliques ? Essayez de vous souvenir de la réplique qui suit.

1   Tu ne veux pas essayer celle-ci, plutôt ? Je la préfère.

2   Eh bien, essayez les deux. La cabine est libre.

3   Vous aviez une autre coiffure.

4   Mais essayez celle-là. Vous ne risquez rien.

5   Excuse-moi, il y a longtemps que je n’ai pas acheté de vêtements.

  1. Avez-vous une bonne mémoire ?

 À qui appartient la voiture ?

2   Qu’est-ce que Julie faisait très bien quand elle préparait son permis ?

 Qu’est-ce que Violaine a acheté il y a déjà longtemps dans la première boutique ?

4   Comment était coiffée Violaine quand elle était étudiante ?

5   Qui Julie doit-elle aller voir ce soir ?

  1. Qu’est-ce qu’ils disent ?

1   Retrouvez les répliques des personnages.

Снимок17

2   À chacun des énoncés, associez un des actes de parole suivants.

     a   Se moquer de quelqu’un.         c   Exprimer une préférence.

     b   S’informer.                             d   Exprimer son inquiétude.

  1. Comment le disent-ils ?

Dans les dialogues, trouvez des actes de parole qui expriment :

1   une opinion ;                                 4 un désaccord ;

2   une offre d’aide ;                          5 une habitude passée.

3   une demande de permission ;


  •  SONS ET LETTRES
  1. Le e disparaît dans certaines positions !

1   Écoutez, relevez les e que vous n’entendez pas et répétez.

1   Je ne veux pas de pain.

2   Donne-moi un kilo de pommes, mais pas de légumes.

  Je te l’ai déjà dit.

4   Je me demande s’il y a assez de pain.

2   Dans chaque cas, dites pour quelles raisons le e peut être supprimé.

  1. Le cas de je.

Observez les phrases et décidez des e à supprimer. Prononcez, puis écoutez et répétez.

1   Je veux te voir.

2   Je prend le train.

3   Je vais chez le médecin.

4   Je fais ce que je peux.

17

  • COMMUNIQUEZ
  1. Visionnez les variations.

 Trouvez une autre situation de proposition d’aide. Formulez l’acte de parole.

2   Quand est-ce qu’on demande l’avis de quelqu’un ?

3   Jouez les situations suivantes avec votre voisin(e).

a   Vous cherchez votre chemin sur un plan. Quelqu’un s’arrête et vous offre de l’aide. Vous acceptez et vous remerciez ou vous refusez poliment.

b   Vous voulez acheter une voiture. Vous hésitez et vous demandez l’avis d’un(e) ami(e).

  1. Retenez l’essentiel.

Écoutez et dites :

1   comment était la montre dans la vitrine ;

2   quel en est le prix ;

3   pourquoi la vendeuse ne peut pas faire de remise ;

4   quelle solution elle propose.

  1. Un achat difficile.

Après ses achats, une dame téléphone à un(e) ami(e) pour lui dire ce qu’elle a vu et acheté. Écoutez le dialogue et jouez la scène du téléphone avec votre voisin(e). Imaginez la couleur, la forme, la longueur de la robe qu’il/elle a achetée.


GRAMMAIRE (грамматика + упражнения + аудио):

Les pronoms démonstratifs et interrogatifs

  • Les pronoms démonstratifs

Ils désignent une personne, un objet.

Masculin Féminin
singulier

pluriel

celui 

ceux

celle  

celles

Les pronoms interrogatifs : lequel, laquelle, lesquels, lesquelles!   Ces pronoms ne s’emploient jamais seuls. Ils sont toujours suivis de de + nom, ou de -ci, -là.

Ils permettent d’interroger sur un choix.

– Voilà deux stylos. Lequel est-ce que vous choisissez, celui-ci ou celui-là ?

– Je choisis celui-ci, celui de gauche, celui de mon ami.

  • Les pronoms démonstratifs et interrogatifs ont le genre et le nombre du nom qu’ils remplacent.

– Voici une série de photos. Lesquelles est-ce que vous voulez garder ?

Celles-là. Celles du jardin.

Exprimer son accord ou son désaccord

   Accord Désaccord
– J’aime les voyages.

– Je n’aime pas les voyages.

– Moi aussi.

– Moi non plus.

– Pas moi.

– Moi si.

Ça fait combien de temps ? Il y a combien de temps que… ?

Pour exprimer une durée, on peut utiliser depuis, il y a… que et ça fait… que : Elle ne les a pas vus depuis deux ans. Il y a deux ans qu’elle ne les a pas vus. Ça fait deux ans qu’elle ne les a pas vus.

L’imparfait

  • Il se forme à partir du radical de la première personne du pluriel du présent.

nous préparons          je préparais.

nous connaissons     – je connaissais.

nous buvons               je buvais

sauf pour être qui a un radical irrégulier (ét-) à l’imparfait :  J’étais, tu étais…

Les terminaisons sont régulières :  J’étais, tu avais, elle allait, nous chantions, vous buviez, ils venaient.

  • Emplois

– un état passé : J’avais les cheveux longs. Je voulais être acteur. Il faisait beau.

– des circonstances dans le passé : Quand je préparais mon permis… Au moment où elle sortait

– une habitude passée : Je me garais très bien en marche arrière… (Action habituelle.)


  1.  C’est à qui ?

Vous connaissez bien maintenant Julie, Pascal, Benoît… Dites à qui appartiennent ces objets…

Exemple :  C’est le blouson de Pascal ?  – Non, c’est celui de Benoît.

Снимок 17

  1. Trouvez la question.

Posez des questions avec lequel, laquelle

1   Je préfère la voiture rouge.

2   Elle aime mieux les chaussures à talons.

3   Il lit le roman policier.

4   Je veux vendre le buffet et table.

  1. D’accord, pas d’accord.

Exprimez votre accord ou votre désaccord. Dites à votre voisin(e) lequel des deux objets vous préférez, puis argumentez votre choix. Utilisez : je trouve que, j’adore, je déteste…

Exemple :  – J’aime cette voiture.

              – Pas moi, je préfère celle-là. Je la trouve trop grande…

Снимок 17.

  1. Ça fait longtemps !

1   Depuis combien de temps les deux jeunes femmes sont dans la première boutique quand Julie dit qu’elle ne trouve pas ?

2   Il y a combien de temps que Violaine n’est pas venue dans la boutique ?

3   Ça fait combien de temps que Julie n’a pas acheté de vêtements ?

4   Il y a combien de temps que Violaine et Julie se connaissent ?

  1. Relevez les imparfaits.

Dans les dialogues, relevez les exemples d’emploi de l’imparfait. Regardez le tableau ci-contre et dites pour chacun s’il s’agit :

1   de l’expression d’un fait habituel dans le passé ;

2   de circonstances ;

3   d’états passés.

  1. À quoi pensaient-ils ?

Exemple : Le moniteur pensait – Julie – garer bien.

              – Le moniteur pensait que Julie garait bien sa voiture.

 Julie ne pensait pas – voiture mal garée.

2   Violaine croyait – robe trop grande.

3   La vendeuse pensait – robe – aller bien.

4   Les parents de Julie croyaient – aller téléphoner.

  1. C’était avant !

Écoutez la question et répondez.

Exemple :  Tu ne mets plus de costume ?

             – Non, mais j’en mettais avant.


ÉCRIT (письмо):

  • é17Les Français au voulant

La voiture change de sexe !

L’influence des femmes dans la conception des nouvelles voitures explique la tendance aux formes douces. Pendant une longue période, la voiture a privilégié la puissance et la virilité, mais elle change de sexe pour devenir séductrice. Les clients recherchent maintenant le confort, la douceur, le silence et la simplicité. C’est ce qui explique le succès du concept de monospace (comme l’Espace Renault) typiquement féminin. Cette féminisation de la voiture a conduit les constructeurs à privilégier les aspects pratiques, la facilité de conduite, l’espace pour les enfants, le volume du coffre pour les courses et les tablettes de rangement.

  1. Cherchez la femme !

Relevez dans le texte tous les mots souvent associés au caractère féminin.

  1. é17aQuel est l’argument de ce texte ?

1   Qu’est-ce que ce texte veut démontrer ?

2   Trouvez les causes des conséquences suivantes.

      a   La tendance aux formes douces.

      b   La voiture devient séductrice.

      c   Le succès du monospace.

      d   Les constructeurs privilégient les aspects pratiques.

  1. À vos stylos !

Vous n’êtes pas d’accord avec l’argumentation du texte. Écrivez au magazine qui a publié l’article ci-contre pour exprimer votre opinion et exposer votre conception : les femmes ne sont plus qu’une cause parmi d’autres… Inspirez-vous de la construction du premier texte.

Utilisez des arguments comme :

– l’évolution du goût ;

– le souci d’économie ;

– des besoins pratiques (les familles partent en vacances …) ;

– un marché nouveau : les femmes.


  • La voiture

 é17b

Dans une station-service

– Vous voulez le plein d’essence ?

– Oui, donnez-moi 30 litres de sans-plomb.

  1. Est-ce que vous connaissez le code de la route français ?

1   De quel côté de la route doit-on rouler en France ?

2   Est-ce qu’on peut dépasser une autre voiture à droite ?

3   Qui a la priorité à un rond-point ?

4   Quelle est la vitesse maximum permise :

      a   sur autoroute ?  b   en ville ?  c   sur les routes nationales ?

  1. Vous voulez vendre votre voiture ?

Lisez les petites annonces suivantes. Puis, composez votre propre annonce.

é17e


VARIATIONS (варианты):

Calmer l’impatience de quelqu’un

1   On est là depuis deux minutes !

2   On vient à peine d’arriver !

 Ça ne fait pas cinq minutes qu’on est là !

4   Attend ! On arrive.

Proposer de l’aide à une(e) client(e)

1   – Vous avez trouvé quelque chose ?

– Non, pas encore, je regarde.

2   – Si vous avez besoin d’un conseil, n’hésitez pas…

– Oui, merci bien.

Demander l’avis de quelqu’un

1   – Comment tu la trouves ?

– Un peu grande.

2   – Elle me va bien ?

– Pas vraiment, elle n’est pas à ta taille.

3   – Elle te plaît ?

– Oui, elle n’est pas mal.

4   – Qu’est-ce que tu en penses ?

– Elle te va très bien.

Комментировать

Добавить комментарий

Ваш e-mail не будет опубликован. Обязательные поля помечены *