Reflets 1 — Épisode 19

Смотреть бесплатно сериал — курс французского языка Reflets 1. Серия 19 :

 Чтобы открыть нужную вам рубрику, жмите + Закрыть –

DESCRIPTION LA SÉRIE (описание серии):

19 серия. Pascal et le fils de la boulangère – Паскаль и сын пекаря

Джули на кухне делает кофе. К ней входит Бенуа, он ставит на стол пакет круассанов, подарок пекаря. Джули рада подарку, она говорит, что давненько их не было. Бенуа полагает что это больше интерес, чем подарок. Джули поняла – жена пекаря нуждается в Паскале. Бенуа говорит ей, что именно так и есть – у них проблема с присмотром сына на завтра. Паскаль приходит на кухню с вопросом – «вы говорите обо мне ?» Они отвечают, что нет, что говорят о маленьком Эрике – сыне пекаря. Паскаль спрашивает – «что он сделал ?» «Ничего» – отвечает Бенуа. «Но ты должен позвонить его матери, она нуждается в твоей услуге на весь день» – говорит он. Паскаль – «они не могли предупредить раньше…»

На следующий день. Паскаль и Эрик (десяти лет) сидят в гостиной. Эрик играет в видеоигру, а Паскаль проверяет его домашнее задание. Повернувшись к мальчику, он хвалит его, говоря об успехах в написании сочинения, о том, что Эрик делает меньше ошибок, и построение стало более логичным чем раньше. Эрик занят игрой. Паскаль просит его прекратить игру, но мальчик не собирается, он хочет побить рекорд. Потом Паскаль напоминает ему о том, что у него занятие по дзюдо через пол часа. У Эрика нет большого желания идти туда. Паскаль говорит – «есть час, ты ведь хочешь туда ходить.» Потом спрашивает не изменил ли он своё мнение. Мальчик отвечает, что да, и продолжает играть. Паскаль спокойно поднялся изо стола и выключил телевизор. Он объясняет Эрику, что сначала они будут заниматься уроками, потом на дзюдо, а после обеда делают всё стальное.

Паскаль с Эриком в спортивном зале. Эрик указывает на большого брюнета, и рассказывает о нём, как о самом сильнейшем, о том, что он его ровесник и победитель всех своих матчей. Паскаль удивлён, он находит брюнета таким-же большим, как и он сам. Эрик уверяет его, что брюнет самый крупный в классе. Тогда, Паскаль начинает подшучивать над Эриком, говоря, не является ли он самым маленьким в классе. Потом, спрашивает у мальчика, что означают в дзюдо – цветные пояса. Эрик говорит, что это просто, и начинает объяснять. Паскаль интересуется о том сколько он уже занимается дзюдо. Эрик отвечает, что всего лишь в течении трёх лет. Учитель зовёт всех к началу занятий. Очередь Эрика, он встаёт. Паскаль приободряет его, говоря, что он сильнейший.

После занятия, Паскаль хвалит учителя. Эрик соглашается, говоря, что здесь самые дружелюбные учителя, а потом спрашивает Паскаля, находит ли он спорт хорошим. Паскаль говорит, что спорт очень важен в жизни, что раньше, в лицее он занимался им много, а теперь меньше, но от этого он не стал слабее. Это навело мальчика на мысль…

После очередной серии вас как всегда ждёт GRAMMAIRE и VARIATIONS !


LES PHRASES (фразы):

Un mardi matin, Julie est dans la cuisine. Benoît entre. Il tient une baguette à la main, ainsi qu’un sac en papier. Il le pose sur la table.

Hum ! Des croissants pour le petit déjeuner. Il y avait longtemps !… – Ммм ! Круассаны на завтрак. Прошло много времени !…

Cest un cadeau de la boulangère. – Это подарок пекарши.

Cest gentil ! – Это мило !

Je crois que cest plus intéressé que gentil ! – Я полагаю, что это больше интерес, чем просто – мило !

J’ai compris. Elle a encore besoin de Pascal. – Я поняла. Она всё ещё нуждается в Паскале.

Benoît retire son manteau.

Exactement. Ils ont un problème pour faire garder leur fils demain. – Именно так. У них проблема с присмотром сына, на завтра.

Ah, le champion ! – А, чемпион !

Pourquoi tu dis ça ? – Почему ты так говоришь ?

Il est fort en tout ! – Он силён во всём !

Pascal arrive dans la cuisine. Benoît met la table.

Vous êtes en train de parler de moi ? – Вы говорите обо мне ?

Non. Du petit Éric, le fils de la boulangère. – Нет. О маленьком Эрике, сыне пекарши.

Qu’est-ce qu’il a fait ? – Что он сделал ?

Rien. Mais tu dois appeler sa mère. Elle a besoin de tes services demain, pour toute la journée. – Ничего. Но ты должен позвонить его матери. Она нуждается в твоей услуге завтра, на весь день.

Ils ne pouvaient pas prévenir plus tôt… – Они не могли предупредить раньше…

Le lendemain, Pascal et Éric, une dizaine d’années, sont dans le salon. Éric est en train de jouer à un jeu vidéo. Pascal lit une rédaction d’Éric. Il s’arrête de lire et se tourne vers Éric.

Elle n’est pas mal du tout, ta rédaction. Tu as fait des progrès. Tu fais moins de fautes et ta construction est plus logique qu’avant. – Не всё так плохо, твоё сочинение. Ты делаешь успехи. Ты делаешь меньше ошибок и твоё построение логичнее, чем раньше.

Éric n’a pas l’air d’entendre.

Tu peux arrêter ton jeu ? – Ты можешь остановить свою игру ?

Plus tard. Je vais battre un record ! – Позже. Я собираюсь побить рекорд !

Alors, mets le son moins fort. N’oublie pas, c’est dans une demi-heure que tu as ton cours de judo. – Тогда, сделай звук менее громким. Не забывай, через полчаса у тебя твои занятия по дзюдо.

Je nai pas envie dy aller. – У меня нет желания идти.

Il y a une heure, tu voulais y aller. Tu as changé davis ? – Есть час, ты хочешь туда ходить. Ты изменил своё мнение ?

Oui. – Да.

Pascal se lève tranquillement et va éteindre la télévision.

On travaille, ensuite on va au judo et cet après-midi on fait ce que tu veux. Daccord ? – Работаем, затем идём на дзюдо и во второй половине дня делаем что ты хочешь. Ладно ?

Plusieurs enfants en kimono et quelques adultes sont installés autour de la salle.

Tu vois, le grand brun, là-bas, il a le même âge que moi et il gagne tous ses combats. Cest vraiment le plus fort ! – Ты видишь, большой брюнет, там, ему столько же лет как и мне, и он выигрывает все свои поединки. Это действительно сильнейший !

(étonné) Non, il n’a pas ton âge. Il est presque aussi grand que moi. – (удивлённый) Нет, он не твоего возраста. Он почти такой же большой как я.

Je t’assure. C’est le plus grand de la classe. – Я тебя уверяю. Это самый большой в классе.

(en plaisantant) Et toi, tu n’es pas le plus petit de ta classe ? (шутливо) А ты, ты не самый маленький в твоём классе ?

Non, je ne suis pas le plus petit de ma classe. – Нет, я не самый маленький в моём классе.

Tu es le moins grand, alors ? – Ты меньше, в таком случае ?

Éric hésite une seconde. Il hausse légèrement les épaules.

C’est la même chose ! – Это то же самое !

Dis donc, moi je ne connais rien au judo, tu peux m’expliquer ? À quoi correspondent les couleurs de ceintures ? – Скажи-ка, я ничего не знаю о дзюдо, ты можешь мне объяснить ? Что означают цвета поясов?

Alors, ça, c’est facile. Alors, la ceinture blanche, c’est le niveau le plus bas. Et la ceinture noire, le niveau le plus haut. – Итак, это просто. Итак, белый пояс, это самый низкий уровень. А черный пояс, самый высокий уровень.

Et entre les deux ? – А между двух ?

Entre les deux, il y a les ceintures jaune, orange, vert, bleu et marron. – Между ними, есть пояса — жёлтый, оранжевый, зелёный, синий и коричневый.

Pascal regarde la ceinture d’Éric.

Tu es ceinture orange. Il ne te manque que trois ceintures pour être un champion. – У тебя оранжевый пояс. Не хватает трёх поясов чтобы быть чемпионом.

C’est les plus difficiles à voir ! – Это ещё сложнее увидеть !

Il y a longtemps que tu as commencé ? – Давно ты начал ?

Jen fais depuis trois ans seulement. – Я занимаюсь всего лишь в течении трёх лет.

Allez ! On y va ! – Давайте ! Идём !

Éric se lève.

Bon, ben, c’est mon tour. – Ну хорошо, моя очередь.

Vas-y ! C’est toi le plus fort ! – Давай ! Ты сильнейший !

On voit quelques secondes de cours entre Éric et le professeur. Puis, Éric se retrouve sur le sol.

On assiste au salut entre le professeur et les élèves. Puis Éric revient près de Pascal.

Il a lair bon, ce prof. – Он выглядит хорошо, этот учитель.

Oui, c’est le plus sympa des profs d’ici. Tu trouves ça bien, toi, le sport ? – Да, здесь самые дружелюбные учителя. Ты находишь спорт хорошим?

Oui, cest très important dans la vie. – Да, это очень важно в жизни.

Et tu en fais beaucoup, toi, du sport ? – А ты много занимаешься спортом ?

J’en faisais beaucoup au lycée. J’en fais moins, mais je ne suis pas le plus nul ! – Я много занимался в лицее. Я занимаюсь меньше, но я не слабее !

Ça me donne une idée… – Это наводит меня на мысль…


LES EXERCICES À LA VIDEO (упражнения к видео + аудио):

  1. Regardez les images.

Visionnez l’épisode sans le son et dites :

1   d’où vient Benoît quand il arrive avec une baguette et des croissants ;

2   ce que font Pascal et Éric dans le salon ;

 si Pascal encourage le jeune garçon pendant son match de judo ;

4   pourquoi le professeur et les jeunes sportifs se saluent.

  1. Êtes-vous observateur ?

Est-ce que vous avez vu les objets suivants ?

 Снимок 19

  1. Qu’avez-vous compris ?

Visionnez l’épisode avec le son.

1   Au début de l’épisode, Pascal demande si on parle de lui. Quel mot a-t-il entendu ?

2   Qui éteint la télévision ? Pourquoi ?

3   Quelle est la couleur de la ceinture de judo d’Éric ?

4   Qui est, d’après Éric, le plus fort de la classe ?

5   D’après vous, quelle est l’idée d’Éric à la fin de l’épisode ?

  1. C’est dans le dialogue.

Parmi les expressions suivantes, dites lesquelles sont dans le dialogue.

1   a  Tu dois aller travailler chez elle, demain.  b   Elle a besoin de tes services, demain.

2   a   Tu as changé d’avis ?  b   Tu ne veux plus, maintenant ?

3   a   C’est exactement pareil !  b   C’est la même chose !

4   a   C’est indispensable dans la vie.  b  C’est très important dans la vie.

  1. Qu’est-ce qu’ils expriment ?

Снимок19

  1. Avez-vous remarqué ?

À chacun des énoncés ci-dessous, associez un des actes de parole. Décrivez chaque fois les gestes et les jeux de physionomie qui éclairent ou renforcent le sens.

1   Je crois que c’est plus intéressé que gentil !

2   Ils ne pouvaient pas prévenir plus tôt…

3   Tu fais moins de fautes et ta construction est plus logique qu’avant.

 À quoi correspondent les couleurs des ceintures ?

 Vas-y ! Sois le plus fort !

      a   Demande d’explication.

      b   Expression de critique.

      c   Expression d’encouragement.

      d   Expression d’appréciation.

      e   Expression d’irritation.

  1. Quel est l’ordre des événements ?

1   Éliminez les événements qui n’apparaissent pas à l’écran et mettez les autres dans l’ordre.

 Reliez les phrases pour en faire un texte.

     a   Éric fait du judo avec son professeur.

     b   Pascal fait travailler Éric.

     c   Éric bat Pascal au judo.

     d   Pascal doit aller garder le fils de la boulangère.

     e   Éric va éteindre la télévision.

     f   Pascal et Éric arrivent dans le salle de judo.

     g   Éric explique les règles du judo à Pascal.


  •  SONS ET LETTRES
  1. Opposition [s] et [z].

Écoutez et répétez.

  1. Opposition [ʃ] et [ʒ].

1   Écoutez et dites si le son [ʒ] est dans la première ou dans la deuxième phrase.

2   Écoutez de nouveau et répétez.

  1. Prononcez les phrases suivantes.

1   Je te vois tous les jours.

2   Je ne sais rien de plus.

3   C’est ce que vous m’avez dit.

4   Je t’ai dit de ne pas y aller.

 Je le sais parce que tu l’as dit.

  • COMMUNIQUEZ
  1. Visionnez les variations.

1   Dans quelle situation est-ce que Pascal se plaint des boulangers ?

2   Jouez les situations suivantes avec votre voisin(e).

      a   Vous téléphonez à un ami(e) à une heure pour lui demander de sortir avec vous à trois heures ! Il/elle est un peu mécontent…

      b   Une(e) ami(e) affirme une chose incroyable. Marquez votre étonnement.

      c   Vous êtes dans le salle d’attente d’un médecin. Il y a très longtemps que vous attendez. Vous allez exprimer votre mécontentement à la secrétaire.

  1. C’est dans le règlement.

Écoutez et dites si chaque article du règlement de ce club sportif est une obligation, une permission ou une interdiction. Relevez les expressions correspondantes.

  1. Où passer les vacances ?

Vous allez passer quinze jours de vacances au bord de la mer. Vous avez le choix entre les trois hôtels suivants. Vous discutez avec votre mari/femme pour savoir dans quel hôtel vous voulez aller et pourquoi. Argumentez.

19


GRAMMAIRE (грамматика + упражнения):

Le comparatif

  • On compare la qualité avec des adjectifs ou des adverbes :

Éric est  (moins / aussi / plus) fort que Pascal.

Il court  (moins / aussi / plus) vite que Pascal.

  • On compare la quantité avec des noms et des adverbes :

Éric fait  (moins / autant / plus) de fautes que Pascal.

Éric lit  (moins / autant / plus) que Pascal.

Devoir + infinitif

  • Exprimer une obligation

Je dois les rencontrer. Tu dois me téléphoner.

  • Exprimer une forte probabilité

Il doit venir nous voir cet après-midi.

Il devait téléphoner. (Il ne l’a pas fait !)

Le superlatif

Le plus, le moins + adjectif ou adverbe :

Pascal a (le moins / le plus) d’argent. 

Quand il y a un complément, il est introduit par de : Le léopard est le plus rapide des animaux.

Dans le cas de l’adjectif, l’article s’accorde avec le nom : Les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures. La capitale d’un pays est souvent la ville la plus grande.

!   Pour comparer deux personnes ou deux choses, le superlatif est possible : Éric est le plus fort des deux. C’est Éric qui court le plus vite.

!   Le complément du superlatif est toujours introduit par de.


  1.  Dites-le autrement.

Expliquez ces expressions populaires grâce à une phrase au comparatif d’égalité.

Exemple :  Il est fort comme un Turc.   – Il est aussi fort qu’un Turc.

1   Cet homme est malin comme un singe.

2   Il est doux comme un agneau.

3   Ce garçon court comme un lièvre.

4   Cet accusé est blanc comme neige.

5   Cette histoire est longue comme un jour sans pain.

  1. Comparez-les.

Comparez ces animaux entre eux. Faites cinq phrases avec des comparatifs.

Exemple :  Le kangourou saute plus haut et plus loin que le léopard.

1   Le kangourou saute très haut et très loin.Снимок 19.

 Le léopard court très vite et très longtemps.

3   La tortue vit très vieille et se déplace très lentement.

4   L’éléphant mange beaucoup et fait peur aux autres animaux.

  1. Comment est-ce qu’ils partent ?

Comparez les moyens de transport utilisés par les Français pour partir en vacances. Imaginez les raisons de leurs choix. Utilisez des comparatifs.

Exemple :  Quand on va très loin, il vaut mieux prendre l’avion.

                   L’avion est le plus rapide (des moyens de transport).

  1. C’est la même chose ?

Dites-le autrement. Utilisez : sûr – cher – vieux – difficile – fort.

Exemple :  Tu es le plus petit. – Oui, c’est vrai, je suis le moins grand.

1   Tu es le plus jeune.

2   Tu es le plus nul.

3   C’est le plus facile.

 C’est la solution la plus économique.

5   C’est le moyen de transport le plus dangereux.

  1. Ils peuvent ou ils doivent ?

Remplacez si possible le verbe pouvoir par le verbe devoir.

1   Tu peux me rendre un service ?

 Vous pouvez aider vos parents quand ils sont vieux.

 Elles peuvent dormir à la maison, si vous voulez.

4   Nous pouvons respecter les règlements.

5   Tu peux téléphoner à ta mère pour son anniversaire.

  1. Qu’est-ce qu’ils devaient faire ?

Qu’est-ce que vous-même ou des gens de votre entourage familial, amical ou professionnel, devaient faire ces derniers temps et n’ont pas encore fait ou pas pu faire ?

Exemple :  – Des amis devaient venir chez nous hier soir.  – Ils n’ont pas pu venir.

  1. Visionnez les variations.

1   Dans quelle situation est-ce que Pascal se plaint des boulangers ?

2   Jouez les situations suivantes avec votre voisin(e).

a   Vous téléphonez à un ami(e) à une heure pour lui demander de sortir avec vous à trois heures ! Il/elle est un peu mécontent…

b   Une(e) ami(e) affirme une chose incroyable. Marquez votre étonnement.

c   Vous êtes dans le salle d’attente d’un médecin. Il y a très longtemps que vous attendez. Vous allez exprimer votre mécontentement à la secrétaire.


ÉCRIT (письмо):

  • Un paradis pour touristes : la région Midi-Pyrénées
é19
Le château de Castel Maré.

La Gascogne

Il fait bon y vivre… et y manger. Ses villages fortifiés et ses châteaux vous rappellent la brillante histoire de ses cadets, et du plus célèbre d’entre eux, d’Artagnan.

é19a
Le cirque de Gavarnie.

Les Pyrénées

Des pics à plus de 3000 mètres, des forêts, de vieux villages, les Pyrénées ont su rester plus vraies que nature. Elles sont le paradis des randonneurs, des amateurs d’escalade et de parapente.

é19b
Le Capitole.

Le Midi Toulousain

Toulouse, la ville rose, est la capitale de ce pays de la douceur de vivre. Aussi fière de son passé que de sa technologie de pointe, elle offre au visiteur ses rues animées, ses palais, ses musées, sa place du Capitole, sa basilique Saint-Sernin, ainsi que l’immense hall de l’Aérospatiale.

é19c
Sainte-Cécile d’Albi.

Le pays Albigeois

Partout de la petite brique rouge et le souvenir de l’enfant du pays, le peintre Toulouse-Lautrec. Après la cathédrale Sainte-Cécile d’Albi, vous visiterez la plus belle de ses nombreuses bastides, Cordes-sur-ciel, la cité forteresse, avec ses monuments, ses musées, ses rues étroites, ses artisans… Vous ferez de la marche, du VTT, du cheval dans la campagne et tous les sports de plein air.

é19d
Conques.

Le Rouergue

Dans ses causses, grandes plaines rocailleuses et de végétation rare, se cachent des gorges, des vallées abruptes et de vieux villages perchés au sommet des collines. Vous ne manquerez pas de visiter Conques, l’un des plus beaux spécimens de l’art roman.

  1. Où faut-il aller ?

Où doit aller le visiteur pour :

1   bien manger ;

2   visiter des musées ;

3   trouver des souvenirs historiques ;

4   faire des randonnées et de l’escalade ;

5   faire du sport ?

  1. Quelle est la situation de communication ?

1   Qui a écrit ces textes ?

     a   Un journaliste.  b   Un publicitaire.

2   À qui sont-ils destinés ?

3   Quel est le sujet de la page ?

4   Quelle est la fonction de ces textes ?

  1. Comment fonctionnent ces textes ?

1   Dans ces textes, on trouve une majorité d’impératifs et de futurs. Quelle est l’intention de l’auteur ?

     a   Conseiller.  b   Ordonner.  c   Faire des hypothèses.

2   Quels mots évoquent :

     a   le pittoresque : rues en pentes, châteaux…

     b   l’intérêt particulier du lieu pour le visiteur : village du XV siècle…

     c   le caractère exceptionnel du lieu : site mythique…

  1. Écrivez-lui.

Vous passez vos vacances dans la région Midi-Pyrénées. Écrivez à un(e) ami(e) et dites-lui ce que vous avez vu, fait, trouvé le plus ou le moins intéressant…


  • Le corps humain, la santé

é19é

  1. Comparez les expressions ci-dessus aux expressions correspondantes dans votre langue.
  2. Chassez l’intrus.

1   Nez – oreilles – pied – bouche.

 Bras – jambes – coude – cœur.

 Tête – menton – front – épaule.


VARIATIONS (варианты):

Exprimer du mécontentement

1   Ils ne pouvaient pas prévenir plus tôt…

2   Me dire ça la veille ! Ils exagèrent !

3   C’est maintenant qu’ils me préviennent !

4   Me prévenir au dernier moment !

Faire patienter quelqu’un et donner une raison

1   Plus tard. Je vais battre un record !

 Pas maintenant. Laisse-moi terminer ma partie.

3   Tout à l’heure. Il n’y en a plus pour longtemps !

4   Attend un peu. C’est presque fini.

Marquer son étonnement

1   Non, il n’a pas ton âge. Il est presque aussi grand que moi.

 Ce n’est pas possible !

3   C’est incroyable !

4   Tu me racontes des histoires !

Комментировать

Добавить комментарий

Ваш e-mail не будет опубликован. Обязательные поля помечены *