Reflets 1 – Épisode 22

Смотреть бесплатно сериал — курс французского языка Reflets 1. Серия 22 :

Чтобы открыть нужную вам рубрику, жмите + Закрыть –

DESCRIPTION LA SÉRIE (описание серии):

22 серия. Vive le téléphone portable ! – Да здравствует сотовый телефон !

Бенуа, месье Коста и двое студентов находятся возле площади Обороны. Месье Коста говорит, что этот квартал выглядит ещё больше, чем на фотографиях. Бенуа соглашается, и добавляет – «это настоящий город, где есть магазины, кинотеатры, рестораны, есть…» Его прерывает телефонный звонок. Извинившись перед посетителями, отойдя немного в сторону, он объясняет Джули по телефону, что перезвонит ей, так как не может сейчас разговаривать. Она напоминает ему, что её родители хотят поменять свои авиабилеты. Бенуа отвечает ей, что они не должны отправится в течении двух недель. Он обещает этим заняться и прощается с ней. Вернувшись к мужчинам, Бенуа продолжает – «…есть очень активная культурная жизнь.» Один из студентов спрашивает – «это район где много офисов?» Бенуа отвечает, что да, что более ста тысяч человек приходят сюда на работу каждый день, и двадцать тысяч живут здесь, в этой части называемой… Его опять прерывает телефонный звонок. На этот раз Джули просит его сходить по магазинам, не забыть про стирку и подумать о масле. Бенуа отвечает, что всё проверит, купит и за всё заплатит. «Я действительно работаю» – говорит он. Во время их разговора, месье Коста и двое его учеников веселятся, слушая его.

Мужчины спускаются к площади. Месье Коста спрашивает – «не слишком тяжело жить людям посреди этих стеклянных башен ?» Бенуа полагает что это те люди, которые не любят тишину. «Но есть ли истинная жизнь в районе ?» – интересуется студент.  Бенуа полагает, что да, что магазины и кафе привлекают много народу. Телефон снова звонит. На этот раз это Николь, она говорит, что Ричарду лучше, и он вернётся к работе после обеда. Бенуа просит её прекратить давать всем номер его мобильного. Вернувшись к посетителям, он сообщает им хорошую новость о том – что Ричард присоединится к ним во второй половине дня. Один из студентов интересуется на счёт того, посетят ли они торговый центр Четырёх Времён. Бенуа говорит, что да, если они хотят, и даже можно там поесть ! Он хочет по пути позвонить Ричарду, чтобы встретится с ним, но батарея в его телефоне уже разряжена. Бенуа оправдывается перед посетителями, говоря, что возможно читал инструкцию для пользователя слишком быстро… В ответ, они протягивают ему свои телефоны, со словами – «не волнуйтесь, мы не отрезаны от остального мира !»

После очередной серии вас как всегда ждёт GRAMMAIRE, VARIATIONS и рубрика CIVILISATION с новой темой – Des villes qui bougent.


LES PHRASES (фразы):

Benoît, M. Costa et deux étudiants découvrent la Défense.

C’est un quartier qui paraît encore plus grand que sur les photos ! – Этот квартал, кажется, ещё больше, чем на фотографиях !

Vous avez raison. C’est une vraie ville où on trouve des magasins, des cinémas, des restaurants. Il y a– Вы правы. Это настоящий город, где мы можем найти магазины, кинотеатры, рестораны. Есть …

Benoît est interrompu par son portable qui se met à sonner.

Excusez-moi. – Извините меня.

Il répond au téléphone.

Allô… C’est Nicole qui t’a donné mon numéro ? Écoute, je ne peux pas parler maintenant, je te rappellerai plus tard… Oui, je sais, tes parents veulent changer leurs billet d’avion, mais ils ne partent que dans deux semaines, on en reparlera… Je vais m’en occuper, ne t’inquiète pas. Allez, salut. – Алло… Это Николь тебе дала мой номер ? Слушай, я не могу говорить сейчас, я перезвоню тебе позже… Да, я знаю, твои родители хотят поменять свои авиабилеты, но они не отправятся в течении двух недель, мы переговорим… Я займусь этим, не волнуйся. Давай, пока.

Il raccroche, lair un peu ennuyé. Benoît reprend la conversation.

Il y a une vie culturelle très active. – Есть очень активная культурная жизнь.

C’est un quartier où il y a beaucoup de bureaux ? – Это район где много офисов ?

Oui, plus de cent mille personnes viennent y travailler tous les jours ! – Да, более ста тысяч человек приходят на работу каждый день !

Et combien de gens y habitent ? – А сколько людей там живут ?

Vingt mille personnes habitent ici dans cette partie qu’on appelle… – Двадцать тысяч человек живут здесь, в этой части, называемой…

Benoît s’arrête, car son téléphone sonne à nouveau. Il décroche avec un geste d’excuse. Il s’éloigne et se retourne de temps en temps.

Oui ?… Oui, Julie, un peu. Je suis occupé… Oui, d’accord, je ferai les courses… Non, non, je n’oublierai pas la lessive… Mais oui ! Je penserai aussi au beurre !… Maintenant, je te laisse… Écoute, je vérifierai tout, j’achèterai tout, je paierai tout, d’accord ? Jai vraiment du travail. Salut ! – Да ?… Да, Джули, немного. Я занят… Да, согласен, я схожу по магазинам… Нет, нет, я не забыл бы стирку… Ну да ! Я подумаю также о масле !… Сейчас, я тебя оставлю… Послушай, я всё проверю, я всё куплю, я всё оплачу, согласна ? Я действительно работаю. Пока !

Benoît raccroche. M. Costa et ses étudiants sont amusés.

Je suis désolé. Nous redescendons ? – Мне жаль. Мы спускаемся ?

Benoît et les Brésiliens se promènent sur le parvis.

Ce n’est pas trop dur pour les personnes qui vivent au milieu de ces tours de verre ? – Это не слишком тяжело для людей, которые живут посреди этих стеклянных башен ?

Je ne crois pas. Ce sont des gens qui aiment le calme. – Я не считаю. Это те люди, которые любят тишину.

Mais y atil une vraie vie de quartier ? – Но есть ли истинная жизнь в районе ?

Oui, je crois. Les boutiques et les cafés que vous avez vus attirent beaucoup de monde. – Да, я полагаю. Магазины и кафе что вы видели привлекают много народу.

Le téléphone sonne à nouveau.

Je vais m’énerver ! – Я буду нервным !

Benoît décroche et répond, énervé.

Oui !… (radouci) Ah, c’est toi, Nicole. Excuse-moi, mais ça n’arrête pas de sonner… Ah, je suis content pour lui. Et il va reprendre le travail cet après-midi ?… Oui, d’accord, je vais l’appeler. Merci, Nicole… Attends ! Arrête de donner à tout le monde le numéro de mon portable, tu veux ! – Да !… (смягчившись) А, это ты, Николь. Извини меня, но телефон не перестаёт звонить… А, я рад за него. А он вернётся к работе после обеда ?… Да, ладно, я позвоню. Спасибо, Николь… Подожди ! Прекрати давать всем номер моего мобильного, ты хочешь !

Benoît raccroche.

Richard se sent mieux. Il va sans doute nous rejoindre cet après-midi. Je vous laisserai avec lui. Il connaît la Défense bien mieux que moi. – Ричард чувствует себя лучше. Он, несомненно, присоединиться к нам во второй половине дня. Я оставлю вас с ним. Он знает « Оборону » лучше чем я.

Mais nous sommes très contents d’être avec vous, Monsieur Royer. – Но мы очень рады быть с вами, месье Ройер.

Est-ce que nous allons visiter le centre commercial des Quatre Temps ? – Посетим ли мы торговый центр « Четыре Времени » ?

Oui. Nous y allons maintenant si vous voulez. On pourra même y manger ! En chemin, je vais téléphoner à Richard et nous prendrons rendez-vous avec lui. – Да. Мы сейчас же идём туда, если вы хотите. Можем даже там поесть ! По пути, я позвоню Ричарду, и мы назначим встречу с ним.

Benoît sort son portable et essaye de téléphoner.

Mais, qu’est-ce qu’il se passe ? La batterie est déjà déchargée ? J’ai peut-être lu le mode d’emploi trop vite… – Но, что происходит ? Батарея уже разряжена ? Я возможно читал инструкцию для пользователя слишком быстро…

Les Brésiliens tendent vers lui trois téléphones portables avec un grand sourire.

Ne vous inquiétez pas, nous ne sommes pas coupés du reste du monde ! – Не волнуйтесь, мы не отрезаны от остального мира !


LES EXERCICES À LA VIDEO (упражнения к видео + аудио):

  1. Faites des hypothèses.

Visionnez l’épisode sans le son.

1   Combien de foi le téléphone de Benoît sonne-t-il ?

2   Qui peut téléphoner à Benoît ?

3   Comment ont-ils eu le numéro de son portable ?

4   Qu’en pensent les visiteurs ?

  1. Vérifiez vos hypothèses.

Visionnez avec le son. Benoît a reçu trois coups de téléphone. Qui téléphone et pourquoi ?

  1. Qu’avez-vous appris sur la défense ?

Quelles réponses Benoît a-t-il faites à ces questions ?

1   C’est un quartier où il y a beaucoup de bureaux ?

 Et combien de gens y habitent ?

 Mais y a-t-il une vraie vie de quartier ?

  1. Quel comportement a Benoît ?

Observez les jeux de physionomie et les mimiques.

1   Quand il répond à Julie au téléphone, Benoît se retourne.

     a   Pourquoi ?

     b   Sur quel ton parle-t-il :  *Rapide ou lent ?  *Doux ou sec ?

     c   Qu’est-ce que ce comportement signifie ?

 À la fin de l’épisode, Benoît s’aperçoit que son téléphone ne fonctionne pas. Qu’est-ce que son visage exprime ?

3   Quand M. Costa et les deux étudiants lui tendent leur téléphone, quelle tête fait-il ?

  1. Que dit-on pour…

Que disent les personnages pour :

 écouter une conversation téléphonique ;

 rassurer un interlocuteur ;

3   se plaindre de recevoir trop de communications ;

 dire de ne pas communiquer un numéro à tout le monde ;

 montrer qu’on ne comprend pas ce qui empêche un appareil de fonctionner.

  1. Que voulait Julie ?

Reprenez le passage où Benoît reçoit un coup de téléphone de Julie. Imaginez les répliques de Julie.


  •  SONS ET LETTRES
  1. Prononciation des semi-voyelles.

Écoutez et répétez.

1   Ne viens pas travailler à pied.

2   Ne viens pas travailler à pied.

3   C’est pourtant le meilleur quartier.

4   Ne viens pas la nuit sous la pluie.

5   Oui, dis-lui aujourd’hui.

226   Il ne doit pas étudier dans le bruit.

7   Je ne vois pas bien la nuit.

 Je suis bien mieux avec toi.

  1. Opposition [k] et [g].

Distinguez le [k] du [g], puis répétez.

  • COMMUNIQUEZ
  1. Visionnez les variations.

1   Pour chacun des actes de parole des Variations, trouvez-en un autre de sens opposé pour continuer une conversation téléphonique.

Exemple :  Écoute, je ne peux pas te parler…

          – Mais oui, je peux te parler. J’ai tout mon temps.

2   Jouez les deux situations suivantes avec votre voisin(e).

     a    Un(e) ami(e) vous téléphone au mauvais moment. Vous ne voulez pas engager la conversation, mais votre ami(e) ne fait pas attention à ce que vous lui dites…

     b    Vous venez d’avoir une assez longue conversation téléphonique et vous voulez y mettre fin. Votre interlocuteur/interlocutrice veut continuer de parler.

  1. L’un aime, l’autre pas.

Deux personnes regardent les plans de leur ville – l’un ancien, l’autre de réhabilitation –, et discutent des modifications. L’une est nostalgique du passé, l’autre ne pense qu’à l’avenir et à ce qu’il y aura. Imaginez la conversation et jouez-la à deux.

Exemple :  – Il y a vingt ans, il y avait… on voyait…

              – Oui, mais regarde, bientôt, il y aura… on construira… on verra…

  1. Retenez l’essentiel.

Écoutez l’enregistrement et répondez aux questions.

1   Comment peut-on accéder sous les toits ?

2   Quand la Grande Arche a-t-elle été inaugurée ?

3   Citez au moins deux grandes institutions installées à la Grande Arche.

 Quelle forme a-t-elle et quelles sont ses dimensions ?

22a


GRAMMAIRE (грамматика + упражнения):

Les emplois du futur

  • Utilisez le futur simple pour exprimer des probabilités, des hypothèses et des prédictions : Demain le temps sera beau en plaine, mais il pleuvra en montagne.
  • Vous pouvez aussi employer le futur simple pour donner des directives : Tu feras les courses. Tu iras les accompagner.

Expression du futur

– On peut utiliser :

– le présent : Alors, on se voit quand ? Tu viens demain ?

– aller + infinitif : Nous allons déménager. (Intention et action proche.)

– le futur simple : Nous déménagerons quand notre nouvel appartement sera prêt.

!   Vous pouvez transformer le sens habituel du verbe par des adverbes :

Nous déménagerons certainement dans la semaine. (Certitude.)

Nous allons probablement déménager dans quelques mois. (Probabilité.)

Les pronoms relatifs qui, que, où

  • Sujet :

Les gens qui sont venus.

La pluie qui tombe.

  • Complément d’objet direct :

Les gens que nous avons vus.

La pluie que nous voyons tomber.

  • Complément circonstanciel de lieu :

Les cafés nous nous rencontrions.


  1.  C’est Benoît qui fera tout !

Benoît répond aux questions de Julie. Attention au choix du pronom complément.

Exemple : Tu feras les courses ? – Oui, je les ferai.

1   Tu achèteras du beurre ?

2   Tu n’oublieras pas les tomates ?

 Tu prendras de la viande ?

4   Tu commanderas des gâteaux pour dimanche ?

 Tu prendras la note.

  1. Ils vont aller en Thaïlande.

Complétez cette lettre en utilisant le présent, le futur ou aller + infinitif. Dans certains cas, deux formes sont possibles.

Chère Marianne,

L’année prochaine nous (fêter) nos dix ans de mariage. Michel et moi avons décidé d’aller en Thaïlande. Nous (aller) au mois de février, c’est la meilleure saison. Il ne (faire) pas encore trop chaud car la saison des pluies ne (commencer) qu’en mai.

Nous (réserver) très vite car (il y a) certainement beaucoup de monde à cette période. Je (acheter) plusieurs guides pour faire notre itinéraire. C’est un grand pays et nous ne (pouvoir) pas tout visiter. (Il faut) faire des choix. Nous (choisir) de bons hôtels.

Je crois que tu (avoir) des amis à Bangkok. Est-ce que tu (pouvoir) leur dire que nous y (aller) ? Ils nous (donner) certainement de bons conseils. Tiens-moi au courant.

À bientôt.

                       Alice.

  1. Deux phrases en une.

Réunissez les deux phrases avec le pronom relatif qui.

Exemple : C’est Nicole ? Elle t’a donné mon numéro ?

– C’est Nicole qui t’a donné mon numéro ?

1   Je t’annonce la venue d’urbanistes brésiliens. Ils viennent visiter la Défense.

 Je vous présente mes étudiants. Ils sont venus pour étudier le complexe de la Défense.

 Il y a des milliers de gens. Ils travaillent ici.

 Ce sont de grandes entreprises. Elles ont leurs bureaux à la Défense.

 C’est un grand centre commercial. Il attire beaucoup de gens.

  1. C’est la Défense qu’on visite.

Réunissez les deux phrases par le pronom relatif COD que. Écrivez vos réponses. Avec quel(s) mot(s) s’accorde(nt) le participe passé de la proposition relative introduite par que ?

Exemple : Je vous présente les urbanistes brésiliens. Benoît les a accompagnés.

   – Je vous présente les urbanistes brésiliens que Benoît a accompagnés.

1   Richard a téléphoné à des responsables. Vous allez les rencontrer.

2   Sur le parvis, il y a des statues. Vous les avez vues.

 Ce sont des boutiques chères. Vous les avez visitées.

4   C’est là, dans cette partie. On l’appelle la Cité des affaires.

  1. Qui ou que ?

Réunissez les deux phrases avec un pronom relatif.

1  Tu me montreras le portable. On te l’a donné hier.

2   Est-ce que tu pourras retrouver l’hôtesse ? Elle m’a donné de bons renseignements.

 Nous verrons des responsables. Ils nous recevront cet après-midi.

4   Tu changeras les billets d’avion. Mes parents les ont achetés lundi dernier.


VARIATIONS (варианты):

Écourter une conversation téléphonique

1   Écoute, je ne peux pas te parler maintenant. Je te rappellerai plus tard.

 Excuse-moi, je suis occupé pour le moment. On peut se rappeler plus tard. D’accord ?

 Pardon, mais je ne peux pas te parler maintenant. Je te rappelle.

 Maintenant, je te laisse. J’ai vraiment du travail.

5   Excuse-moi, je ne peux pas continuer à te parler. J’ai un autre appel.

 On arrête. Je n’ai pas le temps de te parler maintenant. À bientôt.


CIVILISATION (цивилизация):

                                                               Des villes qui bougent

Trop de bruit, trop de monde, trop de pollution sont les reproches le plus souvent adressés à leur ville par les citadins. Pourtant, les municipalités essayent d’offrir des réponses aux problèmes posés. Comme à Issy-les-Moulineaux où des zones piétonnes sont aménagées pour offrir aux habitants des espaces de calme et de sécurité.

Hôtels particuliers, immeubles classés, HLM des années trente à nos jours, résidences de standing, tours de bureaux et d’habitations forment un Paris aux visages multiples et en constante évolution.

La preuve : le 13e arrondissement, le quartier où se trouve la Très Grande Bibliothèque est en complète rénovation. Les grues sont aussi hautes que les tours environnantes. On démolit, on reconstruit, on transforme.

Et ce bâtiment sera bientôt, une fois rénové, le nouveau musée de la Marine.

Des initiatives plus modestes peuvent aussi améliorer la vie urbaine. Dans ce village de Cailar, dans l’Hérault, un artiste local a eu la bonne idée de transformer de simples panneaux de signalisation en œuvres d’art. Trouver le salon de coiffure ou le maçon ? Se repérer sur une carte ? Un plaisir… et un jeu d’enfants !

  1. Qu’est-ce que vous avez entendu à Paris ?

1   a   Édifices.

     b   Hôtels particuliers.

     c   Constructions.

     d   Tours de bureaux.

     e   Palais.

     f   Résidences.

     g   HLM (habitations à loyer modéré).

2   a   Réhabiliter.

     b   Rénover.

     c   Démolir.

     d   Transformer.

     e   Édifier.

      f   Reconstruire.

  1. Les villes bougent.

 Quels sont les trois lieux montrés dans le reportage ?

2   Lequel fait un contraste avec les deux autres ? Pourquoi ?

3   Quelles mesures a pris la municipalité d’Issy-les-Moulineaux ?

4   Quelle initiative a eu celle du Cailar ?

5   Que se passe-t-il dans le 13e arrondissement de Paris ?

  1. Et dans votre pays ?

1   Citez un ou deux projets d’urbanisme importants dans votre pays et décrivez-les.

2   Quelles sont les tendances actuelles en matière d’urbanisme ?

         Des villes qui Bougent

Снимок22
Lyon

Située au confluent du Rhône et de son affluent, la Saône, la ville de Lyon est, depuis le temps des Romains, un carrefour de voies naturelles qui fait communiquer le centre de la France avec l’Est, la Suisse et l’Italie, et qui relie les pays du nord à la Méditerranée. C’est actuellement la deuxième ville française avec ses 1 100 000 habitants. C’est la capitale de la région Rhône-Alpes, après avoir été la capitale des Gaules.

Aujourd’hui, Lyon est un pôle industriel avec ses laboratoires médicaux et ses installations de pétrochimie, à deux heures de Paris par le TGV. Son université est très active et les plus grands instituts de recherche y sont installés.

Комментировать

Добавить комментарий

Ваш e-mail не будет опубликован. Обязательные поля помечены *