Reflets 2 — Épisode 03

Смотреть бесплатно сериал — курс французского языка Reflets 2. Серия 03 :

Чтобы открыть нужную вам рубрику, жмите + Закрыть –

DESCRIPTION LA SÉRIE (описание серии):

1 Partie. Le grand jour ! – Большой день !

В кафе, Жозеф и Раймонд пьют за барной стойкой. Корин вытирая бокалы, говорит мужчинам, что пойдёт завершать подготовку столов в ресторане, и  если им что-нибудь понадобится, чтобы позвали. Раймонд отпускает её, так как всё равно скоро время супа. А Жозеф, высказывает свои сомнения на счёт того, что в первый день у неё будет много посетителей. Корин говорит ему что, если бы все были как он, Жозеф, тогда не делали бы больших вещей в жизни. Потом, спрашивает его, не из разряда ли он пессимистов. «Я ни пессимист, ни оптимист, но я знаю жизнь…» – отвечает Жозеф.

Корин и Лора подготавливают столы в ресторане. Лора спрашивает на счёт музыки, должны ли они её включить. Корин отвечает, что не в день открытия, потому что некоторые люди не любят это. Далее, Лора предлагает идею того, как можно привлечь много народу в кафе – устроить большой вечер, куда приглашена вся деревня. Корин говорит, что у неё была такая же идея, но они должны идти аккуратно, так как у людей свои привычки. К тому же, если бы у них было много людей, одновременно в кафе и в ресторане, нужно было бы тогда нанимать кого-то. На предложение дочери о дополнительной помощи, Корин напоминает, что у неё есть экзамен в конце года, и если она останется, то они (родители) не будут счастливы. Лора говорит, чтобы мама не волновалась, что она сдаст экзамен, и ещё, что у неё полно идей для создания прекрасных вечеров. Корин доверяет ей, так как считает, что дочь будет очень хорошо отвечать за коммуникацию!

Вечер, в ресторан зашёл клиент, он кашляет, чтобы привлечь внимание. Увидев мадам Лемуан, мужчина спрашивает – «Извините… вы возможно ещё не открыты?». Корин отвечает, что они ждали его. Удивлённый клиент говорит ей, что ничего не резервировал. Корин объясняет, что имела в виду то, что клиент – всегда ожидаемый. Потом, спрашивает, может ли она позволить ему выбрать место, есть ли у него предпочтение. Мужчина подходит к дальнему столику, в углу, даёт своё пальто Корин и присаживается.

2 Partie. Un drôle de client – Забавный клиент

Клиент держит карту блюд в руках, не решаясь выбрать что-то. Корин говорит, что может посоветовать ему, если он хочет. Мужчина объясняет, что ест очень мало вечером, так как имеет проблемы с желудком. Корин советует начать со спаржевого крема. Услышав, что мужчина не переваривает спаржу, она предлагает ему мусс лосося с травами. И сразу же получает резкий ответ клиента, что он не терпит ни спаржу, ни травы, и предпочёл бы взять блюдо прямо противодействующее. «Если бы я слишком объедался» – говорит он, – «то я бы болел, вы понимаете?». Корин – «да, из-за вашего желудка».  Мужчина резко добавляет к сказанному, что он ещё и плохо спит. Корин предлагает сделать немного травяного чая в конце трапезы, который поможет ему уснуть. Но, оказывается, у клиента ещё и с почками проблемы. Она даёт ему ещё подумать над заказом, и пока он выбирает, хочет принести карту вин. Клиент останавливает её, говоря, что пьёт только воду, а от алкоголя у него мигрень. Корин извиняясь с сожалением спрашивает мужчину, что говорят ему врачи. Он – «они дают мне лекарства…».

На кухне, Бернард режет зелень, Корин даёт ему первый заказ. Бернард читает: жаренный стейк, зелёные бобы, ни аперитива, ни сыра, ни десерта. Корин добавляет – «никакого хлеба, а воды». Бернард спрашивает, не она ли боялась, что его кухня слишком богатая. Они смеются.

Прощание с клиентом. Бернард спрашивает его, доволен ли он мясом. Клиент отвечает, что многовато масла, но обжарено в точку. На слова Корин – «мы с удовольствием увидим вас снова», мужчина говорит, что наверняка, так как ему нравится это место, потому что оно очень тихое. Не то что с бывшим владельцем. Потом рассказывает, как пришел один раз, был народ. А он народ терпеть не может, у него слабые нервы. Со словами – «теперь, тут идеально», он уходит. Бернард и Корин смотрят друг на друга, удивляясь.

После очередной серии вас как всегда ждёт GRAMMAIRE и VARIATIONS, а также рубрика — CIVILISATION с новой темой – Strasbourg, tradition et modernité.


LES PHRASES (фразы):

Au café, Joseph et Raymond sont au comptoir en train de boire et de parler. Corinne essuie des verres.

Messieurs, si vous avez besoin de quelque chose, appelez-moi, je vais finir de préparer les tables au restaurant. – Господа, если вам нужно что-нибудь, позовите меня, я буду завершать подготовку столов в ресторане.

Mais oui, Madame Lemoine, allez-y. De toute façon, c’est bientôt l’heure de la soupe. – Да, мадам Лемуан, идите. Во всяком случае, скоро время супа.

Le premier jour, ça m’étonnerait que vous ayez beaucoup de monde. – Первый день, я сомневаюсь что у вас много народу.

Si on était tous comme vous, Joseph, on ne ferait pas grand-chose dans la vie, hum… Vous ne seriez pas un peu pessimiste ? – Если бы мы все были как вы, Жозеф, мы бы не делали больших вещей в жизни, хм… Вы не из разряда пессимистов ?

Je ne suis ni pessimiste ni optimiste, mais je connais la vie… – Я ни пессимист, ни оптимист, но я знаю жизнь…

Corinne et Laura sont dans la salle du restaurant. Elles finissent de préparer les tables pour le diner de la soirée d’ouverture.

On devrait mettre un peu de musique, non ? – Мы должны поставить немного музыки, нет ?

Non, pas le jour de l’ouverture. Il y a des gens qui n’aiment pas ça… – Нет, не в день открытия. Есть люди, которые не любят это…

Pour le café, tu sais ce qu’on pourrait faire pour attirer du monde ? Une grande soirée où on inviterait tout le village ! – Для кафе, ты знаешь, что можно сделать, чтобы привлечь людей ? Большой вечер где приглашена вся деревня !

J’ai eu la même idée, figure-toi ! Mais il faut qu’on y aille doucement. Les gens ont leurs habitudes. Et puis, si on avait beaucoup de monde à la fois au café et au restaurant, il faudrait qu’on embauche quelqu’un. Et pour linstant– У меня была такая же идея, представь себе ! Но нам нужно идти аккуратно. У людей свои привычки. И затем, если бы у нас было много людей одновременно в кафе и в ресторане, нужно было бы нанимать кого-то. И для мгновения…

Je pourrais peut-être vous aider davantage… – Я могла бы, может быть помогать вам больше…

Pas question. Tu as le bac à la fin de l’année. Et si tu le restes, on ne serait vraiment pas contents, ton père et moi. – Никаких вопросов. У тебя  экзамен (бак) в конце года. И если ты останешься, мы действительно не будем счастливы, твой отец и я.

T’inquiète pas, maman, je l’aurai. En tout cas, j’ai plein d’idées pour faire des soirées sympa. – Ты не волнуйся, мама, я его сдам. В любом случае, я полна идей, чтобы делать приятные вечера.

Pour ça, je te fais confiance. D’ailleurs, tu serais très bien en responsable de communication ! – На счёт этого, я тебе доверяю. Кроме того, ты будешь очень хорошо отвечать за коммуникацию !

Un client est entré. Il tousse pour attirer l’attention.

Excusez-moi… vous n’êtes peut-être pas encore ouvert ? – Извините… Вы возможно ещё не открыты ?

Oh ! Mais si… Nous vous attendions. – О ! Но да… Мы вас ожидали.

Vous m’attendiez ? Mais je n’ai pas réservé. – Вы меня ждали ? Но я не бронировал.

Ah, non, enfin… je veux dire… Un client est toujours attendu… et bienvenu. Je vous laisse choisir votre place ? Vous avez une préférence ? – А, нет, наконец… я хочу сказать… Клиент – всегда ожидаемый… и добро пожаловать. Я позволю вам выбрать ваше место ? У вас есть предпочтение ?

Le client montre l’endroit le plus éloigné, le plus discret.

Là-bas, ça sera très bien. – Там, это будет прекрасно.

Oui.

Le client retire son manteau, le donne à Corinne et s’assoit.


Le client est à table. Il tient la carte à la main. Corinne allume une bougie, puis s’approche de lui avec le carnet de commande.

Vous avez choisi, Monsieur ? – Вы выбрали, месье ?

J’hésite. Il y a tellement de choses ! – Я не решаюсь. Столько всего !

Je peux vous conseiller, si vous voulez ? – Я могу вам посоветовать, если вы хотите ?

C’est-à-dire… je mange très peu le soir. J’ai des problèmes d’estomac, vous comprenez ? – То есть… я ем очень мало вечером. У меня проблемы с желудком, вы понимаете ?

Bien sûr… Vous pourriez commencer par une crème d’asperge. – Конечно… Вы могли бы начать со спаржевого крема.

Oui, mais je ne digère pas les asperges. – Да, но я не перевариваю спаржу.

Bien. Alors, qu’est-ce que vous diriez d’un mousse de saumon aux herbes ? C’est délicieux. – Хорошо. Итак, что вы скажете о муссе лосося с травами ? Это вкусно.

Je ne tolère ni les asperges ni les herbes. Je préférerais prendre le plat de résistance directement. Si je mangeais trop, je serais malade, vous comprenez. – Я не терплю ни спаржу, ни травы. Я бы предпочёл взять блюдо прямо противодействующее. Если бы я слишком объедался, я бы болел, вы понимаете.

Oui, à cause de votre estomac. – Да, из-за вашего желудка.

Et je dors mal, aussi. – И я плохо сплю, также.

On pourrait vous faire une petite tisane à la fin du repas, hum, ça vous aiderait à dormir. – Может сделать вам немного травяного чая в конце трапезы, мм, это поможет вам уснуть.

Ah non… pas de tisane, j’ai des problèmes de reins, alors, les tisanes, vous comprenez… – О нет… не чай, у меня проблемы с почками, итак, травяные чаи, вы понимаете…

Oui, je comprends… je vous laisse encore réfléchir. Pendant que vous choisissez, je vous apporte la carte des vins… – Да, я понимаю… Я вам дам ещё подумать. Пока вы выбираете, я принесу вам карту вин…

Je ne bois que de l’eau. Ni apéritif, ni vin. L’alcool me donne des migraines, vous comprenez. – Я не пью ничего кроме воды. Ни аперитив, ни вино. Алкоголь даёт мне мигрень, вы понимаете.

Oui, bien sûr… Excusez-moi. Je ne veux pas être indiscrète. Mais que disent les médecins ? – Да, конечно… Извините меня. Я не хочу быть навязчивой. Но что говорят врачи ?

(l’air fataliste) ils me donnent des médicaments… – (фатально вздыхая) они дают мне лекарства…

Ah…

Dans la cuisine, Bernard est en train de couper des légumes. Corine arrive, son carnet de commande à la main. Elle tend la commande à Bernard qui la prend pour la lire.

Steak grillé, haricots verts. Ni entrée, ni fromage, ni dessert. – Жаренный стейк, зелёные бобы. Ни аперитива (входа), ни сыра, ни десерта.

Pas de pain. Et de l’eau. – Никакого хлеба. А воды.

Ce n’est pas toi qui avais peur que ma cuisine soit trop riche ? – Это не ты ли боялась что моя кухня слишком богатая ?

Bernard et Corinne se mettent à rire.

Ah, le steak, bien cuit. – А, стейк, хорошо прожаренный.

Corinne et Bernard sont près de la porte et prennent congé du client. Ils sont très souriants et restent bons commerçants.

J’espère que la viande vous a plu ? – Надеюсь что мясом вы довольны ?

Peut-être un peu trop de beurre. Maiscuite à point. – Может быть немного слишком масла. Но… обжарено в точку.

Merci.

J’espère que nous aurons le plaisir de vous revoir. – Я надеюсь, что мы будем иметь удовольствие видеть вас снова.

Certainement. J’aime beaucoup cet endroit. C’est très calme. Ce n’est pas comme avec l’ancien propriétaire. J’y suis venu une fois, il y avait un monde ! Et moi, le monde, je ne supporte pas. J’ai les nerfs fragiles, vous comprenez… Maintenant, c’est parfait. – Наверняка. Я очень люблю это место. Оно очень тихое. Не то что с бывшим владельцем. Я пришел один раз, был народ ! А я, народ, я терпеть не могу. У меня слабые нервы, вы понимаете… Сейчас, это идеально.

Bernard et Corinne se regardent, très surpris.


LES EXERCICES À LA VIDEO (упражнения к видео):

  1. Qu’est-ce que vous avez vu ?

Visionnez sans le son.

 Où se situe l’action ? Dans combien de lieux ?

2   Qu’est-ce qui a changé dans la salle de restaurant depuis le premier épisode ?

3   Quel est le moment de la journée ? Qu’est-ce qui le montre ?

4   Quels personnages reconnaissez-vous ? Que font-ils ?

5   Comment est l’homme qui entre dans la salle de restaurant ?

  1. Précisez les faits.

Visionnez avec le son. Qu’est-ce qu’on apprend ?

1   Quelles répliques indiquent que c’est le soir d’ouverture du restaurant ? Qui les dit ?

2   Quelle est l’idée de Laura pour attirer du monde ?

3   Quel examen Laura doit-elle passer à la fin de l’année ?

4   Corinne dit au client qu’elle l’attendait. Pourquoi ?

5   Quelle explication Corinne donne-t-elle au client pour justifier sa remarque ?

  1. Comment est-ce qu’ils le disent ?

Trouvez dans les dialogues des expressions de même sens.

1   Ou je me trompe ou il ne viendra pas beaucoup de monde.

2   Si on mettait de la musique ?

3   Un bon moyen pour faire venir du monde au café serait d’inviter le village à une soirée.

4   Il ne faut pas aller trop vite.

  1. Que signifie leur comportement ?

1   Corinne prépare les tables avec Laura. Elle est de bonne humeur, sauf pendant un moment. C’est à quel propos ? Quels changements se marquent sur son visage ?

2   Qu’est-ce qui montre l’enthousiasme de Laura ?

3   Décrivez la façon de se présenter du client.

  1. Faites des hypothèses.

1   Regardez le titre. Pourquoi est-ce le grand jour pour les Lemoine ?

2   À votre avis, que peut dire Joseph au sujet de cette soirée d’ouverture ?

 Quel peut être le sujet de conversation de Corinne et Laura ?

4   Qui est l’homme qui entre dans le restaurant ?

  1. Qu’est-ce que ça veut dire ?

1   Dans la première séquence, Joseph fait une remarque assez négative parce que :

     a   il souhaite qu’il n’y ait pas de clients ;

     b   il souhaite qu’il n’y ait pas de clients ;

     c   il ne peut pas s’empêcher de voir le mauvais côté des choses.

2   Il faudrait qu’on embauche quelqu’un. Et pour l’instant… Que veulent dire les trois points ? Terminez la phrase pour préciser la pensée de Corinne.

3   Corinne dit à Laura : Pour ça, je te fais confiance. Elle pense que sa fille :

     a   n’a d’idées que pour des soirées ;

     b   a beaucoup d’idées.

  1. Le métier de serveur.

Imaginez que vous êtes serveur/serveuse dans un restaurant. Faites la liste de ce que vous diriez pour :

1   demander aux clients ce qu’ils veulent ;

2   proposer des plats ou des boissons ;

3   encourager les clients à choisir un plat ;

4   répondre à une critique.

  1. Créez des titres.

Visionnez avec le son. Complétez les catégories proposées pour les trois séquences du feuilleton.

Exemple : Lieux :  a.   Dans la salle.  b.   En cuisine.  c.   Sur le pas de la porte.

1   Actions :  a   La commande.  b…    c

2   Comportements : …

3   Réactions en cuisine : …

  1. Quels sont ses problèmes de santé ?

De quoi souffre le client ?

a   Stress.  b   Mal aux reins.  c   Grosse fatigue.  d   Nerf fragiles.  e   Migraines.  f   Mal à l’estomac.

  1. Façon de parler.

Visionnez de nouveau l’épisode avec le son. Corinne propose des plats au client. Notez :

1   les différentes façons de proposer des plats ;

2   les raisons que donne le client pour refuser.

  1. Vous vous en souvenez ?

Résumez l’épisode 3.

1   Décrivez chacun des moments importants en une phrase.

2   Reliez ces phrases entre elles pour marquer la succession des événements et leurs liens logiques.

3   Ajoutez des informations pour créer un texte d’une centaine de mots.

  1. Faites des hypothèses.

Visionnez l’épisode sans le son.

 Combien y a-t-il de séquences ?

2   Que fait Corinne dans la première séquence ? Comment réagit le client ?

3   Quelle est l’attitude de Corinne et de Bernard quand le client part ?

4   Que peuvent-ils dire au client ?


GRAMMAIRE (грамматика + упражнения):

Le conditionnel présent

  • Formation
Radical du futur simple + terminaisons de l’imparfait
Je ser-/prendr-/pourr-

Tu ir-/verr-/saur-

Ils/elles voudr-/aur-/fer-

ais

ais

aient

  • Emploi

Le conditionnel sert à atténuer la force d’un énoncé. Il présente des faits comme possibles et non comme certains. Il rend les affirmations, les demandes, les ordres moins directs : On inviterait les gens du village.

On l’emploie donc :  – pour faire des demandes polies : J’aimerais prendre le plat de résistance directement.

– pour faire des suggestions et des propositions, donner des conseils aimables : Qu’est-ce que vous diriez d’une mousse de saumon ?

!   Dans ces énoncés, on trouve le plus souvent les verbes vouloir, aimer, pouvoir, devoir au conditionnel.

!   En changeant l’intonation, on peut transformer certains conseils en reproches : Tu pourrais ranger ta chambre !

Le conditionnel présent et la formulation d’hypothèses

  • Le conditionnel présent permet d’imaginer des hypothèses : Tu serais bien en responsable de communication. Ça m’étonnerait que vous ayez beaucoup de monde !
  • On peut faire une hypothèse sur la conséquence d’une condition imaginée : si + imparfait (condition), conséquence (hypothèse). Si tu ratais ton bac, nous ne serions pas contents.

La double négation : ni… ni…

Elle sert à coordonner deux éléments négatifs. Conservez le ne avec ni… ni :

Je ne tolère ni les asperges ni les herbes. Je ne suis ni pessimiste ni optimiste.

!   Je ne mange pas de poisson, pas de viande. Je ne mange ni poisson ni viande.

!   Moi, je n’aime pas le poisson et je n’aime pas la viande. Moi, je n’aime ni poisson, ni la viande.

!   Après deux sujets coordonnés par ni… ni… le verbe se met au pluriel : Ni Bernard, ni Corinne ne sont satisfaits de leur soirée d’ouverture.

Pas d’article !

On ne met pas d’article devant un complément de nom qui décrit une matière, un contenu ou une destination.

  • Matière/aliment : une crème d’asperges, un mur en pierre.
  • Contenu : une tasse de tisane.
  • Destination/fonction : un plat de résistance.

  1.  Fermeté et politesse.

1   Dans chaque série, classez les demandes de la plus impérative à la plus polie.

     a   J’aimerais que vous me prêtiez ce livre.

     b   Vous pourriez me prêter ce livre.

     c   Prêtez-moi ce livre.

     d   Ça ne vous dérangerait pas de me prêter ce livre ?

     a   Vous pourriez prendre ces médicaments.

     b   Vous devez prendre ces médicaments.

     c   Vous prendrez ces médicaments.

     d   J’aimerais que vous preniez ces médicaments.

2   De la même manière, créez des séries à partir des expressions suivantes.

Prendre des vacances, prendre soin de vous, changer de profession…

  1. Emplois du conditionnel présent.

Dans les dialogues du feuilleton, relevez des exemples d’emploi du conditionnel :

 dans des formules de politesse ;

2   pour suggérer

  1. Dites-le plus poliment.

Vous êtes à table. Vous vous adressez aux autres personnes autour de la table.

Exemple : Je veux du pain. – Auriez-vous du pain (, s’il vous plaît). Pourriez-vous me donner du pain ?

1   Passez-moi les gâteaux.

2   Vous n’avez pas d’eau gazeuse ?

3   Je n’ai pas de fourchette. Il faut m’en donner une.

4   Je reprends du poisson.

5   Il y a encore du fromage ?

  1. Tout au conditionnel.

Transformez les affirmations du texte en texte en simples suggestions.

Si vous faites du sport quand vous n’êtes pas en bonne forme physique, vous pouvez avoir des problèmes de santé. Si, par exemple, vous n’avez pas fait de vélo ou de tennis pendant une longue période et que vous désirez reprendre ces activités, vous avez intérêt à prendre l’avis de votre médecin. Il peut vous donner des conseils utiles qui vous éviteront des problèmes. En effet, votre corps aura peut-être besoin de temps pour s’adapter aux nouveaux efforts que vous lui demanderez et vous devrez peut-être suivre un régime pour perdre quelques kilos.

  1. Quels métiers voudriez-vous faire ?

Dites si vous aimeriez, ou n’aimeriez pas, être : cuisinier, pilote d’avion, urbaniste, cinéaste, écrivain et poète… et dites pourquoi.

Exemple :  Je ne voudrais pas être restaurateur parce que je n’aurais jamais de vacances.

  1. La double négation.

Ce couple ne fait pas grand-chose. Regardez les dessins et dites ce qu’ils ne font pas. (Variez les verbes.)

Exemple : Ils ne prennent ni le métro, ni l’autobus.

 3

  1. Choisissez les articles.

Complétez ces dialogues entre un serveur et un client.

Article défini ou article indéfini ?

– Vous voulez… entrée ?

– Oui, je prendrai… soupe.

– Et après, vous prendrez… plat de poisson ou… brochettes ?

– Pour… dessert, vous avez… choix entre… tarte et… mousse de fruits.

– J’aime bien… tartes. C’est ça, donnez-moi… tarte.

2  Pas d’article ou article partitif ?

– Vous voulez de la crème… asperges ?

– Non, je préfère… soupe… légumes.

– Comme plat principal, vous voudrez… poisson ou… viande ?

– Qu’est-ce que vous avez comme poisson ?

– Nous avons… saumon et… truite.

– Je ne prendrai pas… poisson. Apportez-moi plutôt… viande et après… mousse… fruits rouges.

– Pour terminer, est-ce que vous voudrez… thé ou… café ?

– Je boirai… thé. Merci.

  1. Qu’est-ce qu’on pourrait faire ?

Vous préparez un week-end à la campagne avec votre famille. Faites des suggestions sur :

1   ce qu’il faut emporter ;

2   ce que vous pourriez faire.


VARIATIONS (варианты):

Faire une suggestion

1   On devrait mettre un peu de musique, non ?

2   Et si on mettait un peu de musique ?

3   Pourquoi on ne mettrait pas un peu de musique ?

4   Un peu de musique, tu n’es pas contre ?

Se présenter dans un restaurant

 – Excusez-moi, vous n’êtes peut-être pas encore ouvert ?

– Mais si…

2   – Vous servez à partir de quelle heure ?

– À partir de 20 heures.

3   – Vous avez encore des tables libres ?

– Je regrette, Monsieur, tout est réservé.

4   – Il vous reste de la place ?

– Non, pas pour l’instant, il y a une demi-heure d’attente.

Quitter un restaurant

1   – J’espère que nous aurons le plaisir de vous revoir.

– Certainement. J’aime beaucoup cet endroit.

2   – J’espère que ça vous a plu et que nous vous reverrons.

– Oui, ça m’a beaucoup plu.

3   – Nous serons toujours heureux de vous revoir.

– Je reviendrai avec plaisir.

4   – Vous serez toujours le bienvenu.

– Et moi, je serai toujours heureux de revenir.


CIVILISATION (цивилизация):

                                                           Strasbourg, tradition et modernité

La façon la plus agréable d’aborder Strasbourg est de longer les canaux qui entourent la petite France, un des endroits les plus pittoresques de cette ville.

Ces maisons à colombages étaient celles de pêcheurs, de meuniers et de tanneurs, de meuniers et de tanneurs au XVIIe siècle. Aujourd’hui, les rues pavées aux piétons et aux cyclistes.

Très soucieuse des problèmes de pollution, Strasbourg s’est dotée d’un tramway ultra-moderne et non-polluant.

Toute la ville est quadrillée par de nombreuses pistes cyclables et les Strasbourgeois n’hésitent pas à les emprunter malgré la rigueur des hivers.

L’École nationale d’administration (l’ENA) et le Centre d’études européennes sont réunis dans ces bâtiments. L’ENA forme les futurs cadres supérieurs de la nation.

Strasbourg est le siège du Conseil de l’Europe qui comprend le comité des ministres, l’assemblée consultative et le secrétariat international.

Le palais de l’Europe abrite les sessions du Parlement européen.

Au bord de l’Ill, siège la Cour européenne des droits de l’homme dans les nouveaux bâtiments inaugurés le 3 novembre 1998.

À Strasbourg, on passe sans transition d’une architecture futuriste à celle des siècles passés.

                Strasbourg, une ville d’images

Strasbourg deviendra-t-elle bientôt le deuxième centre de production audiovisuelle français ? Depuis l’installation de la chaîne franco-allemande, Arte, en 1991, dans la capitale alsacienne, 36 sociétés de production indépendantes s’y sont installées. France 36 sociétés de production indépendantes s’y sont installées. France 3 Alsace joue aussi un grand rôle dans ce développement. Avec ses 240 techniciens, journalistes… elle fait la promotion de la culture régionale a une dimension européenne grâce aux magazines qu’elle produit en collaboration avec des télévisions suisse et allemande. Le directeur de la station prévoit que « d’ici à quatre années, 2 000 personnes vivant à Strasbourg travailleront dans l’audiovisuel ».

  1. Observez.3a

Visionnez le reportage.

1   Qu’est-ce qui longe la petite France ?

2   Où avez-vous vu des vieilles maisons à colombages ?

3   Est-ce que vous avez vu :

      a    un panneau de piste cyclable ?

      b   une rue pavée avec des voitures ?

      c   des drapeaux européens ?

      d   le bâtiment où est situé le Centre d’études européennes ?

4   Quels moyens de transport urbain sont montrés dans le reportage ?

5   À quel moment est-ce qu’on voit des exemples d’architecture très moderne ?

6   Vous avez vu deux bâtiments européens. Lesquels ? Où ?

  1. Quelles en sont les raisons ?

1   Qu’est-ce qui fait de Strasbourg une ville européenne ?

2   Qu’est-ce qui montre les préoccupations écologiques des Strasbourgeois ?

Комментировать

Добавить комментарий

Ваш e-mail не будет опубликован. Обязательные поля помечены *